Connexion

Nous avons 402 guests et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Jijel Au moment ou le foncier est rarissime: Des vieilles bâtisses menacent ruine en plein centre ville

Aux moments, où, les autorités locales font de la gymnastique pour dénicher une poche afin d’implanter un équipement public au chef lieu de la wilaya, il existe des vieilles bâtisses publiques qui menacent ruine et qui ne sont pas exploitées. C’est le cas de l’ancien siège du centre d’information et d’animation de jeunes qui s’étend sur des centaines de mètres carrés et les hangars limitrophes à la direction de la pèche et des produits halieutiques et qui se trouvent dans un état d’abandon.

il ya également l’ancien siège de la gendarmerie nationale et l’ex maison d’arrêt qui a été transférée vers le nouveau établissement et la salle 20 aout 1955 ex le glacier située en plein cœur de la ville. Des bâtisses dont les assiettes foncières relèvent de la propriété du domaine de l’état doit inciter les services concernés à les restituer afin de les affecter pour la réalisation de nouveaux équipements publics dont la commune, chef lieu de wilaya a besoin et mettre un terme à toutes formes de spéculations financières qui a déjà fait des ravages notamment dans le lotissement de la cité des dames dont « les chanceux » bénéficiaires sont d’ancien responsables locaux qui ont tiré profit de la donne sécuritaire qui a prévalu au milieu des années 90 pour partager ce bijou entre eux .
BMC

Commentaires   

taheri
# taheri 29-03-2016 04:29
l'hôtel le LITTORAL sis avenue du 1er Novembre appartient à l'OPGI .pourquoi cet organisme ne s'en occupe pas pour en faire de nouveau soit un hôtel moderne ou appartements , sachant que cet hôtel été géré par Mr HAINE ( rabbi yrehmou).
taheri
# taheri 28-03-2016 19:21
il est vivement déconseillé de passer près du centre commercial surtout quand il fait mauvais temps .des vitres volent en éclats à cause des courants d'air dans la bâtisse dont la majorité des vitres sont cassées .
taheri
# taheri 28-03-2016 17:54
pourquoi l'ex : hôtel le LITTORAL reste toujours fermé depuis des années avec les dangers que peut provoquer cet hôtel à cause de sa vétusté, sans oublier que des blocs de béton tombent de temps en temps .
renard
# renard 28-03-2016 12:40
que devient le commentaires sur les villas propriétées de la Wilaya vendues à ces deux personnes situées au fond du boulevard côté 2 eme poste de la protection civile mitoyennes du restaurant LE ROYAL en face la plage casino?
renard
# renard 28-03-2016 10:53
qui peut m'expliquer comment et qui à vendu à des particuliers des résidences de la WILAYA situées en face le deuxième poste de la protection civile , maintenant transformées au rez de chaussée en café-pizzeria dont les propriétaires sont un immigé possédant une entreprise de travaux et le deuxième propriétaire de TAHER. qui à autorisé la vente de ces biens de l'état connus depuis des années comme résidences de la wilaya ?

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.