Connexion

Nous avons 276 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

El Milia La route de l’hôpital bloquée

Des ambulances transportant des malades en détresse, bloquées dans une circulation infernale à l’entrée de l’hôpital d’El Milia devient une scène des plus banales.

Jeudi dernier, la circulation, et pour une énième fois, a été totalement obstruée sur plusieurs centaines de mètres tout au long du parcours reliant cet établissement à la RN 43. Il a fallu du temps et des manœuvres complexes sur une portion de route amputée de sa moitié à cause d’un chantier qui ne s’achève pas depuis une année, pour que la file de véhicules avance enfin.

Accéder à l’hôpital d’El Milia est, ainsi, devenu une pénible mission dans un tel spectacle pour enfin parvenir à admettre un malade au service des urgences médicochirurgicales. En plus des bus de transport urbain manœuvrant à tout moment pour stationner dans une pente, de nombreux véhicules garés devant l’hôpital bloquent, à leur tour la circulation. Profitant de cette confusion, qui empêche tout mouvement des ambulances ou des véhicules transportant des malades, des jeunes désœuvrés se sont mis de la partie pour racketter tout citoyen se rapprochant d’un terrain qu’ils ont délimité devant cet établissement hospitalier.

Si aucun responsable ou une quelconque autorité n’a daigné intervenir pour rendre fluide le mouvement des ambulances et autres véhicules, un chantier d’aménagement de la route de l’hôpital a davantage compliqué la situation. «Que font les autorités de la ville?», s’interrogent les citoyens. Pour rappel, une femme, venue rendre visite à un malade, a perdu la vie, lorsqu’elle a été écrasée par un bus qui a vu ses freins lâcher avant de la percuter juste à l’entrée de l’hôpital.

Amor Z.

Commentaires   

taheri
# taheri 10-04-2016 19:51
certainement vous avez raison Monsieur Chihab el posa avant tout .
chihab
# chihab 10-04-2016 18:19
Mais ou est il passé le P/APC de la commune d'El Milia ? n'est il pas le premier responsable de cette situation lamentable par ses différentes sorties médiatiques ?
peut être qu'il n'a pas le temps pour régler sérieusement cette situation parce qu’il est préoccupé par la publication et la diffusion de ses photos personnel sur la page Facebook de l'APC d'El Milia

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.