Connexion

Nous avons 1181 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

JIJEL :20 MILLIONS DE DA POUR LA REHABILITATION DU MUSEE

JIJEL,- Une enveloppe de vingt millions (20) de dinars a été allouée pour la réhabilitation du vieux musée de Kotama, dans le centre de la ville de Jijel, a-t-on appris, lundi, des responsables de la Culture.
Ce projet, pris en charge par la direction des équipements publics (DEP), permettra de réhabiliter une aile de l’ancien musée, plus connu sous le nom de Medersa pour avoir accueilli, à plusieurs reprises dans les années 30 le cheikh Abdelhamid Ben Badis, a déclaré à l’APS Mohamed-Cherif Bouhali, directeur de wilaya de la Culture, en marge de la cérémonie d’inauguration du mois du patrimoine.
Cette réhabilitation devra tenir compte des spécificités de cette structure dont plusieurs pans menacent ruine. En parallèle, le musée s’est agrandi avec un nouvel espace réalisé il y a une dizaine d’années sur le même site servant de cadre pour accueillir diverses manifestations culturelles et d’animation d’envergure aussi bien locale, que régionale ou nationale.
La cérémonie marquant le coup d’envoi du mois du patrimoine (18 avril
18 mai) a été marquée par l’organisation d’une exposition, mettant en relief la richesse, la variété et la diversité du patrimoine local, inaugurée par le wali Larbi Merzoug et à laquelle ont pris part plusieurs associations activant dans les communes.
Ustensiles de cuisine en terre cuite, tapis, équipements pour le travail de la laine, habits traditionnels (robes, gandouras, kachabias, burnous, ….) à coté de vieux manuscrits centenaires, ainsi que des photos de paysages de la région, trônent dans cette exposition qui a déjà reçu de nombreux visiteurs peu après son ouverture.
L’association "Ennour" pour la promotion de la femme rurale, basée à Djimla, a exposé à l’occasion des spécimens de matériels qui représentent la richesse du terroir de cette région rurale et montagneuse. L’une de ses membres a indiqué que cette association œuvre pour la "préservation et la sauvegarde du patrimoine matériel et immatériel", menacé de disparition.
Dans une déclaration à la presse, le wali a notamment souligné qu’il était nécessaire de préserver et valoriser le patrimoine de la région notamment l’artisanat qui, selon le responsable, a un important rôle à jouer sur le plan économique.
APS 18/04 16h25 Par Abdelhamid ZOUAD

Commentaires   

elfenane
# elfenane 20-04-2016 17:51
ou tout simplement transférer ce musée à la bibliothèque municipale qui ne sert à rien .
elfenane
# elfenane 19-04-2016 20:28
une polyclinique aurait été plus utile à tout le monde de part sa proximité .
la maison de jeunes peut bien servir aussi de musée étant vide fréquemment .

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.