Connexion

Nous avons 532 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Saison estivale: plusieurs camps de toile seront créés dans 14 wilayas côtières

ALGER - Quatorze (14) wilayas côtières du pays sont appelées à privilégier la création de camps de toile, particulièrement appréciés par les familles durant la saison estivale, est-il indiqué dans une note du ministère de l'Intérieur des Collectivités locales, adressée jeudi aux walis.
Les wilayas côtières concernées par cette note qui vise la diversification de l'offre touristique, sont Chlef, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Skikda, Annaba, Mostaganem, Oran, Boumerdès, El-Taref, Tipaza et Aïn Temouchent.


‘‘Dans le cadre de la diversification de l'offre touristique pour la saison estivale 2016, notamment au profit des familles, les collectivités côtières sont appelées à privilégier la création de camps de toile, véritables lieux de villégiature offrant un décor, une convivialité et des animations à des prix concurrentiels, comparativement aux autres types de location de vacances’‘, précise le ministère.
‘‘En témoigne le nombre important de ces sites proches de la côte convoités par les mutuelles et les fonds des œuvres sociales des entreprises du secteur économique du pays qui les louent aux collectivités au profit des familles de leurs travailleurs’‘, a-t-il argué.
Pour la création de ces camps, les walis, en relation avec les assemblées populaires communales, ‘‘peuvent faire appel à des opérateurs, publics et privés, intéressés pour l'installation de ces camps sur des terrains relevant du domaine privé de l'Etat ou des collectivités, par le biais de la location ou de la concession’‘.
Selon la même note, les exploitants privés peuvent ‘‘être autorisés pour l'installation de ces camps sur des terrains loués auprès de particuliers’‘ et à cet effet, ‘‘les autorités locales doivent mener une campagne de communication auprès des propriétaires terriens, dans des sites proches de la côte et adaptés pour recevoir ces camps, afin de les encourager à la location de leur terrain.
Les agences foncières de wilaya, explique la note, ‘‘devront être des acteurs actifs dans la réalisation de ces opérations, non seulement dans la gestion, la mise à disposition de l'offre foncière, la réalisation des travaux préparatoires et de viabilisation des sites qui seront dégagée pour l'installation de ces camps mais également comme opérateur exploitant.
Les exploitants de ces camps seront soumis à un cahier des charges qui accompagne les conventions de concession ou de location, auprès des collectivités ou de propriétaire privés, ajoute la note, précisant que ‘‘l'hygiène du camp et des locaux collectifs sera assurée par l'exploitant’‘.
Pour veiller à la quiétude et la sécurité des vacanciers et de leurs biens, l'exploitant, doit assurer, de jour comme de nuit, la sécurité du camp, qui doit être également doté de moyens suffisants de lutte contre l'incendie
Les services de la Protection civile doivent procéder à des contrôles de la situation des camps en matière de sécurité anti-incendie et une veille sécuritaire sera assurée par les services de gendarmerie et la sûreté nationale, qui pourront procéder, à tout moment, au contrôle des documents administratifs de l'exploitant.
Des missions de contrôle et d'inspection, diligentées par le wali, sont menées régulièrement par les services compétents et ‘‘des sanctions devront être appliquées en cas d'infraction à la réglementation’‘, ajoute encore la note.
Les camps de toile, destinés essentiellement aux familles, doivent être dotés d'équipements collectifs (sanitaires, douches, cuisines et buanderies collectives et d'une infirmerie) et d'espaces d'activités de détente et de sport et de loisirs.
Les walis sont chargés de coordonner le lancement de cette opération dans les meilleurs délais, afin que soient aménagés le plus possible de camps de toile sur le territoire de leurs communes côtières.
A cet effet, des rapports d'étape, relatifs aux différentes phases de réalisations de cette opération, devront être adressés régulièrement au ministère de l'Intérieur et des Collectivités Locales, conclut la note.odejjijel.org
APS Jeudi, 12 Mai 2016 18:24

Commentaires   

casino
# casino 18-05-2016 04:56
la saison estivale ou saison des agressions ? :-?
yacine23
# yacine23 18-05-2016 14:02
Des agressions bien sur :sad:

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.