Connexion

Nous avons 767 invités et un membre en ligne

  • MedSouilah

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Lutte contre le pillage du sable à Jijel: Saisie de 26 camions et véhicules en quatre mois

L’intensification de la lutte contre le pillage du sable, un fléau ravageur qui sévit, notamment, sur la côte est de la ville de Jijel, a permis aux éléments de la Gendarmerie nationale de mettre la main sur 26 camions et une voiture, durant les quatre premiers mois de l’année en cours.
Le bilan présenté dans le cadre des journées portes ouvertes sur la Gendarmerie nationale, organisées, hier, à la maison de la culture Omar Oussedik, fait état de l’arrestation de cinq personnes prises en flagrant délit de ce trafic, dont quatre ont été placées en détention préventive. Les éléments de la gendarmerie ont été appelés à intervenir dans dix-huit affaires liées au pillage du sable, dont six ont été traitées.


Il faut noter que ces chiffres sont en nette baisse, par rapport à la même période de l’année 2015, même si la quantité de sable saisie est presque la même. La présence permanente des éléments de la Gendarmerie nationale sur le terrain a permis de réduire le nombre d’ affaires traitées. En 2015, le décompte présenté fait état du traitement de 17 affaires sur les 28 recensées en quatre mois, ce qui a conduit à la mise en détention préventive de 19 personnes et en liberté provisoire de 14 autres, en plus de la saisie de 29 camions de sable.
Pratiqué à grande échelle dans de nombreuses localités et mobilisant des groupes organisés en bandes, le pillage du sable à Jijel est devenu un phénomène qui menace la côte Est sur plusieurs kilomètres. Pour tenter de l’endiguer, des blocs de béton ont été placés tout au long de la RN 43, près du campus universitaire de Tassoust, pour fermer l’accès aux engins.odejjijel.org
El Watan 29/05/2016 Par Amor Z.

Commentaires   

casino
# casino 20-05-2016 04:20
je croyais que nos responsables locaux avaient trouvés la solution au pillage de sable en installant d'énormes blocs de béton .
mais je vois qu'ils ne servent à rien vu la continuation du massacre des plages .

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.