Connexion

Nous avons 442 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

OPERATION DE DRAGAGE DU PORT DE BOUDIS (JIJEL)

yrtrrrrr

JIJEL - Une opération de dragage du port de Boudis (Jijel) a été lancée samedi à l’effet d’extraire entre 40 et 50.000 mètres cubes de sable et de déchets encombrant l’entrée et le bassin de cette infrastructure portuaire, a-t-on constaté.
Les travaux, confiés à l’entreprise publique Meditram, spécialisée dans les travaux maritimes pour un montant de 110 millions de dinars et un délai de quinze (15) jours, permettront un meilleur accès et circulation aux abords et à l’intérieur du port.


Le coup d’envoi des travaux a été donné par le wali, Larbi Merzoug, en présence notamment du Président-directeur général de l’Entreprise portuaire de Djendjen (EPJ), des directeurs de wilaya des Transports, des Travaux publics et de la Pêche.
Une drague à godet d’une capacité de 15.000 m3 par voyage a commencé à opérer depuis le chenal pour progresser graduellement vers le bassin du port dont le niveau de sable a atteint des proportions jugées alarmantes, constituant un risque pour les bateaux à l’entrée et à la sortie.
Une quinzaine de chalutiers et sardiniers avaient toutes les peines à circuler dernièrement dans cet espace en raison du fort ensablement des lieux, a confié à l’APS le président de la Chambre de la pêche.
Des relevés bathymétriques ont été effectués et révélé l’urgence d’un dragage du port, selon la même source.
Le dernier dragage de cette infrastructure portuaire remonte à 2006, ce qui, a-t-on indiqué, est tout à fait normal, d’autant que l’ensablement des ports et abris de pêche est un phénomène naturel que connaissent les ports du monde entier, a-t-on affirmé.
Les travaux seront achevés dans les délais impartis (15 jours), a assuré un responsable de Meditram, affirmant que le sable extrait des lieux, du fait de sa pollution, ne sera pas utilisé à d’autres fins (bâtiment, construction, travaux publics …).
Dans une déclaration à la presse, le wali a invité les professionnels de la pêche et utilisateurs du port à collaborer au programme d’animation prévu, pendant la saison estivale, dans cette infrastructure.
Ce port sera ouvert aux visiteurs, comme lieu de villégiature et de découverte pour les estivants venus d’autres wilayas, a indiqué le wali, rassurant que la question de sécurité de cet espace et des équipements s’y trouvant sera entièrement prise en charge par les services concernés, en réponse aux appréhensions exprimées par les professionnels de la mer.
Le chef de l’exécutif local a, en outre, confirmé l’ouverture au mois de juin courant d’une desserte maritime entre Jijel et Alger via Bejaia par l’Entreprise ationale de Transports maritimes de voyageurs (ENTMV).odejjijel.org
APS 28/05 17h17 Par Abdelhamid ZOUAD

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.