Connexion

Nous avons 577 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

PATRIMOINE: 2 SITES POUR UNE RICHE ANIMATION CULTURELLE

07062016aps

JIJEL – Deux (2) sites ont été retenus pour abriter les manifestations culturelles et artistiques à l’occasion du mois de Ramadhan, a indiqué dimanche en fin d’après midi, la directrice de la Culture de la wilaya de Jijel, Mme Salima Gaoua.
Il s’agit de la maison de la Culture Omar Oussedik et du port de Boudis, qui aura une vocation culturelle dans le cadre de ce mois, a-t-elle indiqué lors d’une conférence de presse animée au musée Kotama. Les professionnels de la mer ont été invités par le wali à « coller » à l’idée d’animer et (ré) animer cet espace portuaire qui sera ouvert au public à l’occasion de la saison estivale, a-t-elle souligné.
S’agissant du programme d’animation pour la saison estivale, celui – ci sera étendu à l’ensemble des communes de la wilaya, a-t-elle affirmé, précisant que quatre (4) communes (El Milia, Settara, El Ancer et Chekfa) se sont dites prêtes à accueillir de telles activités.
"Chaque commune aura droit à au moins cinq (5) jours d’activités culturelles et artistiques durant la saison estivale », a-t-elle déclaré.
La journée du 8 juin qui coïncide avec la célébration de la Journée nationale de l’Artiste marquera le coup d’envoi de ces festivités où un programme ambitieux lui a été consacré, a noté la directrice de la Culture.
« Notre objectif est de faire connaitre les potentialités cultuelles locales, encourager et faire émerger les jeunes talents », a souligné à l’APS, Mme Gaoua, rappelant qu’il est question de mettre en place une commission pluridisciplinaire à l’effet d’élaborer un programme d’action pour 2017.
Cette responsable a affirmé que le secteur dont elle préside ne ménagera aucun effort pour aller même vers les localités les plus reculées, rurales ou montagneuses, reconnaissant que la région de Jijel « pullule » de potentialités et talents culturels et artistiques, activant le plus souvent dans l’anonymat et loin des projecteurs de l’actualité.
A une question relative à la réhabilitation d’une partie du musée Kotama dont une aile menace ruine, la responsable du secteur de la Culture a indiqué que l’étude concernant ce projet a été achevée.odejjijel.org
Horizons 07/06/2016 Par Abdelhamid ZOUAD de l'APS

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.