Les agences de voyages et le Ramadhan: Des promotions et… des affaires !

210jhi

Contrairement à ce que l’on croit, les agences de voyages ne chôment pas en ce mois de Ramadhan. Certes, la demande n’est pas très importante pour passer le mois de jeûne ailleurs, à l’étranger ou au bord de la mer. L’activité de ces agences ne ralentit pas pour autant.
Ce mois de piété est une occasion en or pour annoncer des promotions qualifiées « d’exceptionnelles ». Des réductions jusqu‘à 30% pour des voyages à l’étranger. « Au fait, nous sommes à la veille de la saison estivale et le Ramadhan coïncide avec. Nous travaillons ce mois-ci pour répondre à la demande de la haute saison, c’est-à-dire juillet-août.

Pour ce qui est de Ramadhan, ce sont les hôtels qui réduisent leurs prix, jusqu’à 50% en Algérie. Mais la demande cette année est quasiment inexistante, alors que l’offre est importante », indique la gérante de l’agence de voyages « Voyage du cœur », Nacéra Moumen. Selon elle, des hôtels locaux, dans les villes côtières, auraient même pris contact avec les agences de voyages pour leur proposer de leur ramener des groupes de touristes nationaux durant le mois de Ramadhan, avec des tarifs très réduits. « Mais cela n’a pas abouti en l’absence d’une demande. L’année dernière, il y avait une certaine affluence durant le Ramadhan, sur les villes côtières à Jijel surtout qui a la réputation d’être une ville conservatrice. Mais c’était au mois de juillet, en plein saison estivale. Le contexte est différent cette année », souligne-t-elle. Différent, car au mois de juin, les Algériens partent rarement en voyage d’une part et les écoles, d’autre part, sont toujours ouvertes.odejjijel.org
Horizons 22/06/2016 Par Farida Belkhiri