Connexion

Nous avons 487 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Agglomérations rurales à Jijel : L’eau, une préoccupation majeure

La crise de l’eau potable inquiète plus que jamais les populations rurales dans la wilaya de Jijel. Une situation due au tarissement des sources d’eau à un moment où la demande se faisait importante.
En dépit des programmes de développement dont ont bénéficié certaines localités, rares sont les régions où le problème d’eau ne se pose pas. Des villageois et des habitants des hameaux éloignés recourent aux méthodes les plus rudimentaires pour tirer l’eau des puits. Les rares projets d’AEP réalisés dans certaines agglomérations rurales, à l’exemple de Ouled Askeur et de Bouraoui Belhadef, n’ont pas permis de mettre un terme à cette crise, qui s’accentue en été.
Le problème s’aggrave encore plus durant cette saison, lorsque les sources d’eau s’assèchent. Dans certaines localités, c’est à dos d’âne que la population s’alimente en eau. La réalisation des barrages dans cette wilaya est avancée comme la meilleure solution pour résoudre ce problème, mais à ce jour, c’est encore l’attente.
C’est le cas de la commune enclavée de Ghebala, qui devra bénéficier d’un projet pour son alimentation en eau potable à partir du barrage de Boussiaba dans les mois à venir. Mais faudrait il encore que l’eau parvienne jusqu’à Beni S’bih, El Maida, El Magtaa ou Tayarraou. Ouled Rabah est l’autre commune, où la population n’a jamais été mieux nantie en matière d’AEP. En attendant des lendemains meilleurs, l’eau demeure encore une denrée rare dans les régions rurales, là où jadis on comptait de nombreuses sources.odejjijel.org
El Watan 29/06/2016 Par Amor Z.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.