Connexion

Nous avons 643 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Vidéo: 1ère soirée du monologue à Jijel : Près de 3.000 spectateurs

Entre 2.500 à 3.000 personnes ont assisté, lundi soir, au port de pêche et de plaisance de Boudis (Jijel), à la première soirée du monologue animée par le comédien Salim Medjahed dit "Allek", dans le cadre du programme d’animation pour le mois de Ramadhan. Attendu depuis plusieurs jours, ce spectacle consacré au monologue et au rire a fait, d’entrée de jeu, le plein dans l’espace portuaire mobilisé pour la circonstance à l’animation culturelle et artistique, à l’initiative conjointe de la direction de wilaya de la Culture et de la Maison de la culture, Omar-Oussedik.

Le spectacle en plein air aidé de conditions météo idéales, une bonne organisation aussi bien technique que matérielle et sécuritaire, a été une réussite, de l’avis de nombreux spectateurs approchés par l’APS. Salim Medjahed a présenté un cocktail de ses sketchs, "zigzaguant" entre l’ironie et l’autodérision, dans un jeu très espiègle pour évoquer des scènes de la vie quotidienne et l’état des jeûneurs et ce, devant une assistance qui se tordait de rire. Ce premier jour a été également marqué par le passage de l’illusionniste milevien, Imed Cheraier, qui a présenté quelques uns de ces tours, à la grande joie des familles et de leur progéniture. Ce festival qui se poursuivra jusqu’au 30 juin et animé par Chemchem Derradji, un comédien du terroir jijelien, verra le passage sur scène de plusieurs artistes dont Fouzi Naceri de Bordj Bou Arreridj, Zaimen Mechtar et Farid Merimeche de Jijel, Tahar Sefir de Biskra et du Bougiote, Fodil Assoul, connu sous le sobriquet «Zalamit» (allumette), pour dérider le public en ces soirées de Ramadhan. Plusieurs concerts de chants Chaâbi ont été donnés depuis le début du mois de Ramadhan dans cette enceinte portuaire, attirant du public mélomane et surtout des estivants en séjour dans la région dans le cadre de la saison estivale.odejjijel.org

El Moudjahid 30/06/2016 Par Abdelhamid ZOUAD de l’APS

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.