JIJEL: La SDE sensibilise ses abonnés

Selon ses estimations de la direction Sonelgaz, SDE Jijel a enregistré un taux de 12,37 % de pertes en matière d’électricité, en 2015. Pour économiser l’énergie, la SDE Jijel lance une campagne de sensibilisation à travers les différents organes des medias. Ce taux «représente plus de 90 millions de dinars de pertes financières subies par la direction en 2015». Ces pertes sont dues, d’une part, aux raccordements illicites au réseau d’électricité et au non-paiement des créances et, d’autre part, à l’écart entre le prix de revient et le prix de cession au client, a-t-il expliqué. En vue de sensibiliser les citoyens quant à l’importance de la préservation de cette énergie, la direction va programmer des journées de sensibilisation, a la prochaine rentrée scolaire en direction des élèves des différents paliers scolaires.

Celles-ci seront animées au niveau des communes relevant de la direction. La direction prodigue, à raison de deux programmes hebdomadaires destinés aux élèves des différents cycles, des conseils pratiques portant sur la manière d’économiser l’électricité, les missions assignées à la Sonelgaz et les meilleurs moyens de prévention des dangers découlant de l’usage de l’électricité et du gaz. Les responsables ont énuméré, les appareils qui consomment le plus d’énergie, tels que les climatiseurs et les fers à repasser, tout en expliquant l’usage correct et sécurisé du gaz et de l’électricité. Ils ont fourni, au moyen d’un data-show, des explications exhaustives sur les effets du courant électrique sur le corps humain et les accidents liés à l’utilisation du gaz, tout en prodiguant des conseils utiles sur la manière d’utiliser, en toute sécurité, cette énergie. Les statistiques élaborées en 2015 par les services de la Protection civile démontrent que les citoyens, notamment en bas âge, n’utilisent pas correctement l’électricité et le gaz, a affirmé la chargée de l’information au niveau de la direction régionale de la Sonelgaz, avant d’ajouter que les mêmes services «ont recensé 314 asphyxies au dioxyde de carbone, dont 54 enfants». La direction prévoit, par ailleurs, l’organisation de journées similaires au profit des commerçants et des agriculteurs. Les risques d’accidents dans l’utilisation du gaz naturel, mis en service dans les communes de Jijel, pour rappel, depuis une année. Une initiative de la direction de distribution en collaboration avec la protection civile. Les risques d’une mauvaise installation de cette commodité a également été abordée, la mauvaise qualité de certains éléments de l’installation intérieure, appuyée par une projection au data show, soulignant la nécessité absolue d’une bonne aération des habitations. La SDE met en garde contre la mauvaise qualité du matériel d’installation et contre la contrefaçon dont il est l’objet ainsi que celui de l’électroménager. Il recommandera ainsi aux citoyens de ne pas hésiter à demander conseil aux agents de Sonelgaz.odejjijel.org
L’Est Républicain 25/07/2016 Par M.Bouchama