Connexion

Nous avons 643 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Deux unités de produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques en chantier

Deux (2) nouvelles unités de fabrication de produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques sont en réalisation dans la zone industrielle d’Ouled Salah (Taher), à quelques encablures de Jijel, dans le cadre du programme d’investissement, a-t-on constaté jeudi. Ces deux entités économiques, en réalisation par des promoteurs privés, présentent un intérêt certain dans la mesure où elles viendront renforcer la couverture des besoins en produits pharmaceutiques — avec l’objectif de réduire l’importation — et serviront aussi de tremplin pour l’exportation sur des marchés extérieurs, a-t-on affirmé.

Lors d’une visite de cette zone industrielle, le wali, Larbi Merzoug, s’est félicité de la dynamique prise par certains projets lancés dans ce site de 84 hectares où activent, à ce jour, 44 opérateurs privés et 8 publics. Le chef de l’exécutif local a manifesté son mécontentement quant aux projets en souffrance depuis plusieurs années et non lancés en réalisation, soulignant qu’en cas du non-lancement des projets validés, les services de la wilaya procéderont à la récupération des terrains d’assiette octroyés à certains investisseurs réticents. «Nous saluons toute initiative d’investissement dans tous les secteurs d’activités (agriculture, tourisme, industrie, …) pour renforcer le développement économique aussi bien local que national», a déclaré le wali, en marge de cette visite de terrain. Parmi les unités visitées, celle destinée à la production de trois grandes gammes de médicaments (pansement gastrique, comprimés antalgiques, sérum glucosé,….) sera en production « d’ici 2 à 3 mois » a affirmé son promoteur, Nabil Bensouhali. Cette usine au standing moderne emploiera une cinquantaine de travailleurs, actuellement en formation, en prévision de son démarrage. Un accord de principe a été accordé par le wali à cette unité en vue de son extension dans la zone industrielle de Bellara, a-t-on appris lors de cette visite in situ. La seconde unité, versée dans le même créneau, est celle relative à la production de seringues à insuline, de différents calibres (de 3 centimètres cubes à 22 cc), avec des capacités de production allant de 4 millions à 48 millions de seringues, selon son promoteur, prévoyant d’employer 135 personnes dont 84 techniciens. Cette unité-modèle, la 1ère en Algérie et la 3ème en Afrique, a encore affirmé l’investisseur de ce projet estimé à plus de 442 millions de dinars qui devra assurer une autosuffisance en matière de seringues à insuline. Plusieurs autres unités de production et transformation de verre, matériaux de construction, liège, produits chimiques (peinture et résine), agroalimentaire (laiterie), ont également reçu la visite des autorités de la wilaya. La zone industrielle de Taher qui a bénéficié en 2004 et 2009 d’opérations de viabilisation et de réhabilitation abrite des activités de production industrielle (40 %), de stockage (33 %) et bâtiment et travaux publics (BTP, 27%).odejjijel.org
L’Est Républicain 27/08/2016

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.