RN 27 RELIANT JIJEL À MILA : Les chutes de rochers, une menace permanente pour les usagers

L’accident qui a fait des morts et des blessés, à Aokas, dans la wilaya de Bejaia, n’a pas été sans rappeler les risques mortels des chutes de rochers et de pierres menaçant au quotidien les usagers de la RN 27, notamment dans son tronçon reliant El Milia à Hammam Beni Haroun, dans la wilaya de Mila.

Il y a quelques jours, un quadragénaire a payé de sa vie ce danger, lors de la chute d’un bloc de pierre sur le camion qu’il conduisait, à Oued Oudadéne, au sud de la ville d’El Milia.

Ce drame rappelle que d’autres accidents de ce genre ont eu lieu dans ce même endroit, où les chutes de pierres sont quasi-coutumières, notamment en période hivernale. «C’est une grave négligence, on laisse le danger planer sans intervenir, le grillage qui couvrait le rocher qui borde la route a été pillé et volé par des mains criminelles», dénonce un natif de la région. 

Lors des travaux d’extension de la RN 27 au milieu des années 1980, le commun des usagers de cette voie se rappellent effectivement que l’entreprise italienne chargée de la réalisation du projet a pris le soin d’étendre le grillage sur tout le rocher.

Cette mesure était destinée à retenir les morceaux de pierres ou d’amortir leur choc s’ils arrivent à se détacher du rocher. Depuis cette époque, la route a connu davantage de dégradation, devenant dangereuse pour la circulation. Si le risque de détachement de blocs de pierres est plus présent à Oued Oudadnée, il est également permanent au niveau des imposants monts rocheux d’El Mouzina, non loin du chef lieu de la commune de Sidi Marouf. A Hamam Beni Haroun sur le même tronçon qui traverse la wilaya de Mila, le danger de chutes de pierres est omniprésent sur une route éternellement encombré par de grands bouchons de la circulation.

Dans le projet de dédoublement de la RN 27 entre El Milia et les limites de la wilaya de Mila, il est prévu d’éviter ces tronçons, où l’on signale les chutes de rochers. L’étude a prévu la réalisation d’un tunnel à El Mouzina et le changement de l’itinéraire à Oued Oudadéne. Ce projet est encore loin d’être lancé.odejjijel.org   

El Watan 28/02/2015 Par Adam S.