Connexion

Nous avons 328 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

JIJEL : APRÈS L’INSTALLATION DES FEUX TRICOLORES AUX CARREFOURS De nouvelles plaques de signalisation routière installées

Dans le cadre de l’amélioration urbaine, une enveloppe financière estimée à 50 millions de dinars a été dégagée du budget de l’APC de Jijel pour l’installation des plaques de signalisation qui viennent de faire leur apparition pour orienter les étrangers à la région. Ainsi, dès l’arrivée aux entrées Est ou Ouest de la ville Jijel, les usagers de la RN 43 qui se confond avec la grande rue, sont informés de la direction à prendre pour se rendre aux différentes administrations. Il suffit de quelques secondes pour trouver le chemin de l’APC, de la daïra, de l’hôpital et autre. Une opération qui vient après l’installation des feux tricolores au carrefour de la cite administrative, el Alia, Baba Arroudj, Khecha , Bab Essour et El Kendy.

Bien que sobres, les panneaux sont clairs et demandent, cependant, à être préservés à l’image de tout le mobilier urbain, pour qu’elles ne subissent pas le même sort que les autres plaques dégradées par des mains destructrices. Ce qui n’empêche nullement que certains panneaux dégradés, depuis longtemps, soient remplacés où les automobilistes peuvent être en danger, hésitant à passer le carrefour ou céder la priorité. Ainsi le service des transports de l’APC de Jijel a entrepris ces actions sur les routes relevant de sa circonscription présentant un risque de danger pour les automobilistes circulant de nuit, en implantant des panneaux d’interdiction de stationnement sur certains endroits. Ainsi, les grosses pierres ayant atterri sur les bordures de routes, les petits ponts traversant la chaussée et même les gabions qu’on rencontre sur le tronçon de la RN43 ont été peints d’une couche de chaux. Cette matière fluorescente notamment la nuit, avertit les conducteurs de la présence sur les lieux d’un ravin ou d’un flanc de montagne. En effet, il n’échappe à personne de passage sur les axes routiers de la RN 43 reliant El Aouana à Ziama mansouriah de voir tout de même qu’elles sont presque toutes réhabilitées. Même celles indiquant les villes et villages sont en place. Dernièrement, c’est l’APC qui vient de placer ces panneaux tant attendus en ville. ‘’Je crois qu’il faudra poursuivre cette initiative. Vous voyez, même si des ralentisseurs sont implantés devant les établissements scolaires, certains chauffards ne les respectent pas», nous dira ce parent d’élève qui attendait ses enfants devant l’école primaire d’El Alia. Effectivement, celle-ci est devenue une urgence d’autant plus que depuis que les ruelles de cette cité ont été bitumées, le nombre de véhicules transitant pas cet axe est important. Il nous a été donné, alors, de constater qu’une plaque « sens interdit» est finalement installée pour empêcher les automobilistes de descendre cet axe rétréci devant certaines habitations. Ce qui est aussi important à souligner c’est que le plan de circulation en ville est en attente. « Nous avons déplacé certains arrêts de fourgons et de taxis, mais il y a encore d’autres points sensibles visés par l’opération. Nous attendons à voir un plan de circulation plus commode et fluide au niveau de la ville qui réduira énormément les embouteillages qui sont causés par les véhicules de gros tonnage», nous confiera une source proche de ce dossier.odejjijel.org
L’Est Républicain 31/10/2016 Par M.Bouchama

photo récente: jijelnews

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.