Connexion

Nous avons 567 guests et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Cité Lemridja à El Milia: Enième réhabilitation

Les 100 logements de la cité Lemridja à El Milia, qui ne cessent d’intriguer le commun des citoyens dans cette ville, de par leur abandon à l’usure du temps depuis une vingtaine d’années, ont récemment bénéficié d’une opération de réhabilitation.
Une énième opération de ce genre pour les remettre à neuf et ensuite les laisser dans le même état, serions nous tentés de dire. L’histoire de ces logements est intrigante à plus d’un titre, quand on sait qu’ils ont été réalisés dans le cadre d’un programme de la CNEP, il y a plusieurs années. Quelque temps plus tard, ces logements, en vertu du décret interministériel n°2 du 18 janvier 2006, ont été réservés au parc de logements de la wilaya au même titre d’ailleurs que deux programmes à Jijel et 14 autres à El Aouana, selon ce qu’on a appris à la CNEP.

Depuis cette date, ces logements n’ont jamais été occupés. «On aurait bien pu les exploiter pour en tirer profit au lieu des les laisser dans cet état d’abandon», nous dira un responsable de la CNEP, qui souligne que ce n’est plus cette banque qui les gère, mais Assure Immo.
Ce responsable nous a, par ailleurs, précisé que ces logements ont subi plusieurs autres opérations de réhabilitation, sans qu’ils soient occupés. Il faut rappeler qu’avant cette énième opération, ces appartements ont atteint un tel niveau de dégradation qu’ils ont nécessité des travaux de réhabilitation achevés par une couche de peinture de leur façade extérieure. Remis à neuf à la faveur de ces travaux, ces appartements seront-ils affectés à d’éventuels occupants ou seront-ils encore laissés au même destin d’avant ? Là est toute la question que le commun des gens soulève à la vue de ces logements.odejjijel.org
El Watan 23/11/2016 Par Amor Z

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.