Ce matin à Jijel: Le poisson toujours inabordable

Au moment où, la sardine frôle les 600 DA le Kilogramme, le poisson reste toujours inabordable, et n'a plus de cote pour les consommateurs Jijelliens.

Peut-on savoir les raisons de l’envol des prix, quand on sait que le poisson du pauvre, la sardine s'affichait il y a quelques mois à 150 DA le Kg...?:eek:

 

 

Photos du jour de notre ami: Halim Benchouieb