Connexion

Nous avons 448 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Secteur sanitaire à Jijel: Vers le jumelage avec des hôpitaux algérois

Deux conventions de jumelage entre l’etablissement public hospitalier (EPH)Mohamed Seddik Benyahia, de Jijel, et deux hôpitaux algérois devraient être concrétisées dans un proche avenir, avons-nous appris auprès du directeur de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, Chaâbane Sidhoum.
Notre interlocuteur, qui nous a reçus dans son bureau, a affirmé que les accords verbaux ont déjà été acquis et il ne reste qu’à les finaliser pour aboutir à la signature des conventions. Le dossier relatif au domaine gynécologique est très avancé et devrait être signé incessamment, assure-t-on. Si les malades des trois EPH de la wilaya (Jijel, El Milia et Taher) devaient bénéficier de ces jumelages, il convient de préciser que la couverture en praticiens dans ce domaine est jugée insuffisante.


A Jijel, l’hôpital ne dispose d’aucun gynécologue, alors que ceux d’El Milia et Taher disposent chacun de deux praticiens. Ce manque impacte négativement les parturientes et leurs familles, qui se retrouvent souvent confrontées à d’énormes difficultés et à des surcoûts financiers à la moindre suspicion d’une complication. Le directeur de la santé a regretté que les praticiens privés refusent de signer des conventions avec les hôpitaux pour atténuer ce manque, alors que de jeunes gynécologues, même issus de la région, refusent d’intégrer l’EPH de Jijel. L’autre spécialité qui fait cruellement défaut dans les hôpitaux est la cardiologie. Là aussi, les discussions vont bon train pour aboutir à une convention de jumelage avec un hôpital algérois.
Dans le cadre de ce programme, les équipes médicales seront accueillies à Jijel pour quelques jours pour effectuer des opérations à l’hôpital de Jijel sur des malades préalablement préparés. Outre ces opérations, un programme de formation continue sera par la même occasion assuré aux équipes locales dans les domaines d’interventions des spécialistes invités, qui seront pris en charge, durant leur séjour, par la structure locale.odejjijel.org
El Watan 11/12/2016 Par Fodil S.

Commentaires   

tenes
# tenes 13-12-2016 20:09
l'entrée est sûre quand à la sortie pas si sûre .
tenes
# tenes 13-12-2016 11:50
tout le monde passe par là .

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.