« Toufik Zaibat diplômé en Turquie » : L’université concernée s’exprime

Le feuilleton zaibet continue, alors que ECHOUROUK TV  publie des informations concernant soit disant la récupération par une université américaine basée en Turquie...

Toufik Zaibat, au coeur d’une polémique qui avait secoué l’opinion publique en Algérie pendant des mois, est au cœur d’un nouveau feuilleton qui se déroule, cette, fois, en Turquie.

Selon d'autres sources ci-dessous,  le diplôme honorifique qu’aurait reçu le metteur au point de Rahmat Rabbi, se révèle n’être qu’une mise en scène de plus orchestrée par Toufik Zaibat avec la complicité d’un professeur d’université de Blida et d’une « fausse université » turque, selon ce qu’a précisé la « Arees University » dont le nom est impliqué dans cette affaire.

La présumée université turque qui a délivré un doctorat à Toufik Zaibat ne serait rien d’autre qu’une « fausse université » , dirigée par un libanais du nom de Mohamed Kheir El-Ghabbani, déjà poursuivi dans son pays pour escroquerie et falsification de documents officiels.

Ainsi, la « Arees University », basée à Houston dans l’État du Texas (USA), a désavoué cette « fausse université » dans un communiqué dans lequel elle a nié l’attribution d’un doctorat à Toufik Zaibat, précisant qu’il s’agit en réalité d’une mise en scène orchestrée avec la complicité d’une association islamiste se faisant passer pour elle.

Source de l'article : cliquez-ici