Connexion

Nous avons 499 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

JIJEL : ILS ÉCUMAIENT LES COMMUNES DE L’EST DE LA WILAYA: Quatre voleurs de cheptel sous les verrous

Ces derniers temps, il y a eu plusieurs vols de bétail (ovins et bovins) dans plusieurs villages des communes d’El Milia et de Bouraoui Belhadef. Cet état de fait plonge les gens de la profession dans une angoisse terrible tant chacun redoute d’être la prochaine victime de ce forfait. Toute la région se pose des questions sur ces voleurs. Selon notre source, plusieurs cas de vols de troupeaux sont signalés un peu partout dans cette région Est de Jijel dont les communes d’El Milia et de Bouraoui Belhadef. Selon notre informateur, ces vols sont toujours commis de nuit. Ce regrettable phénomène dure depuis plus d’une année, plus exactement depuis l’hiver 2015. Il est nouveau et étranger aux mœurs de la région et inquiète de plus en plus les éleveurs de bétail. À l’heure actuelle, personne n’est en mesure de dire s’il s’agit d’un réseau organisé ou bien de voleurs opérant seuls, ou encore moins d’affirmer s’ils sont de la région ou bien des étrangers venus d’ailleurs ? Malgré les multiples interventions des services de la gendarmerie dans cette région où a chaque fois ils traquent ces malfaiteurs . D’ailleurs ,avant-hier, les éléments de la Gendarmerie nationale relevant de la compagnie d’El Milia, viennent de mettre fin aux agissements d’une bande de malfaiteurs, composée de quatre individus, qui écumait les régions Est de la wilaya de Jijel. Ces malfaiteurs avaient délesté les éleveurs de leur cheptel. En effet, deux éleveurs victimes de cambriolages, s’étaient rapprochés des services de sécurité pour porter plainte contre X. Selon des informations recueillies lors de l’enquête, cette bande, qui aurait à son actif le vol de dizaines de têtes de bovins, sévissait dans plusieurs communes de l’Est de la wilaya (El Milia, Bouraoui Belhadef et Sidi Maarouf) et cela depuis 2015. Ces derniers, volaient les bêtes et prenaient la précaution de les transporter vers les souks des wilayas voisines (Mila, Sétif et Skikda) pour les revendre. Ainsi, les quatre voleurs ont été arrêtés puis présentés, devant le procureur de la République près le tribunal de la ville d’El Milia, pour répondre des chefs d’inculpation de vol, recel et revente de bêtes volées. Toujours selon nos sources, les voleurs ont failli être repérés par les villageois, ce fut la semaine dernière quand une tentative de vol de bétail fut avortée par les villageois. Cela s’est passé dans la nuit de jeudi à vendredi, au niveau du village d’Ouled Messaouda commune de Bouraoui Belhadef. Surpris, les voleurs n’ont pu commettre leur forfait et durent détaler en vitesse sans demander leurs restes. Mais malheureusement, aucun des voleurs n’a pu être reconnu tant il faisait noir. Pour Ami Ali un habitant du hameau de Ouled Messaouda, une solution doit être trouvée au plus vite car les éleveurs ne savent vraiment plus quoi faire ni comment se protéger de cette bande de malfrats. Il s’agit de leur gain pain et de celui de leurs familles. Les gens de la profession sont inquiets au plus haut point à telle enseigne que beaucoup d’entre eux veillent la nuit pour surveiller leurs cheptels. C’est dire la psychose dans laquelle sont plongés ces villages. «C’est peut-être la sensation d’impunité qui donne de l’audace à ces malfaiteurs qui pullulent dans la région», nous dira un paysan questionné sur le sujet, avant d’ajouter : « On pense de plus en plus à s’organiser en comité de vigilance en collaboration avec les éléments de la gendarmerie nationale pour surprendre ces voleurs et les prendre sur les faits pour pouvoir les livrer à la justice. C’est, pour nous, le seul moyen envisageable pour stopper cette bande de malfaiteurs et endiguer cette vilaine hémorragie».odejjijel.org
L’Est Républicain 29/12/2016 Par M.Bouchama

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.