Connexion

Nous avons 425 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Hommage à la femme rurale, femme courage ...

Nous sommes le 09 Mars, il est tôt ce matin, le muezzin du village, n'a pas encore lancé l’Adhân (appel à la prière), il fait frais dehors, le ciel complètement bouclé. Le courrier du matin, semble intéressant.
A commencer par cette splendide image, arrivée un peu tard, le 8 Mars est déjà terminé... Dans le rif, cette femme qui reste attachée à ses coutumes, il faut voir pour y croire: les différents produits du terroir et les potentialités de la femme rurale à travers les expositions d’articles de poterie, vannerie, bijouterie, tapisserie et les mets entrant dans les arts culinaires, cette femme, qui n'a pas choisi d'autres lieux plus adaptés en ville. Alors grand hommage à cette grande dame rurale, qui était actrice essentielle dans la vie des maquis pour lesquels elle donna le meilleur d'elle-même...Bonne journée...Autres images. ici ... Bonne journée.Nuages avec pluies faibles

 

Session de formation en poterie et céramique.

Dans le cadre du programme de formation initié par le Ministère du Tourisme et de l’Artisanat, la Chambre de l’Artisanat et des Métiers de Jijel avait organisé au sein du Centre de formation professionnelle de Sidi Abdelaziz, des sessions de formation sur la poterie et céramique au profit de la population artisane en poterie et en céramique, notamment la femme rurale de la wilaya de Jijel et de quelques wilayas avoisinantes. " Béjaia- Batna-Soukahras-Tebessa-..."

Résultat de recherche d'images pour "artisanat jijel info poterie"

Les Maîtres artisans formateurs ont dispensé des cours relatifs au monde de gestion d’un atelier de poterie, et l’environnement externe du métier puis des cours relatifs au domaine de la sérigraphie orientée dans la céramique et en final, le calibrage, une discipline peu connue dans les ateliers en Algérie mais qui permettra sans aucun doute à l’artisan de produire plus, assurant ainsi une production compétitive.

Cette formation de la femme rurale, vise à développer les compétences de cette catégorie d'artisans, et l'amélioration de la qualité de ce métier traditionnel qui caractérise cette région, considérée comme l'un des pôles de la poterie et la céramique.

Med Souilah. Responsable pédagogique. 

Résultat de recherche d'images pour "artisanat jijel info poterie"

Les images de nos amis photographes: Fares Ziad, Abdelhak Krika, Abdelwahab Zenagui et jijel info


Résultat de recherche d'images pour "artisanat jijel poterie"

Ouarda Bentaleb. Potière: La passion d'une gardienne des traditions. Que je salue très chaleureusement.

Je l'ai recruté à cette époque, elle assurait la formation de la femme rurale au sein du même établissement...

Med Souilah

Commentaires   

saladin
# saladin 21-01-2017 14:22
"Alors grand hommage à cette grande dame rurale, qui était actrice essentielle dans la vie des maquis pour lesquels elle donna le meilleur d'elle-même..."


Oui Mohamed, Il n’ y a pas le moindre doute que la femme rurale algérienne avait participé d’une manière majestueuse, dans la lutte héroïque , pour la libération de l’Algérie, du joug esclavagiste français.
C’est bien les généraux français qui sont arrivés à la conclusion que les moudjahidin étaient comme des poissons, dans l’eau. Il suffit de les priver de l’eau, pour les anéantir…
Cette eau était bien la femme rurale, entre autre, et ce qu’elle offrait aux maquisards en repas chauds, habillement ( kachabia et burnous) , galettes à emporter, etc…
Bien sûr, le père, le frère, le mari où le fils, de cette femme rurale, étaient parmi les premiers à répondre à l’appel du 1 Novembre 1954...

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.