Connexion

Nous avons 574 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Criminalité : les principales causes, la majorité des criminels sont jeunes

Les services de police judiciaire et scientifique ont traité plus de 220 affaires criminelles en 2016, a dévoilé ce samedi un communiqué de la DGSN cité par l’agence officielle.

Les brigades de la police judiciaire et scientifique de la sûreté nationale territorialement compétentes ont traité et élucidé 228 affaires criminelles sur un total de 229 enregistrées en 2016 » à travers le territoire national, indique le communiqué.

En termes de pourcentage, cela représente « un taux d’efficacité de 99,56% », précise la même source.

Ces affaires, liées pour la majorité à des homicides, ont conduit à l’arrestation de 490 individus âgés de 19 à 36 ans. Parmi les personnes arrêtées figurent 28 présumés et 262 complices dont 27 femmes. Ces personnes arrêtées ont été toutes déférées devant les parquets territorialement compétents qui ont ordonné la mise en détention de 378 d’entre elles.

Pour les meurtres avec préméditation, les services de police ont traité 127 affaires en 2016 qui se sont « soldées par l’arrestation de 295 personnes dont 127 présumés et 168 complices ».

S’agissant des coups et blessures entraînant la mort, « 101 affaires ont été traitées », donnant lieu « à l’arrestation de 195 personnes dont 101 présumés et 94 complices ».

Selon la police, les crimes causés par « les querelles et les provocations » viennent en première position avec « un taux de 24,98% ». En deuxième position se classent « les affaires de vol avec 14,47% », suivies « des disputes familiales avec 12,73%, des affaires de famille avec 7,90%, des abus d’alcool et de stupéfiants avec 7,89%, des différends pour cause d’argent avec 6,14%, des affaires de vengeance avec 5,70% puis des affaires liées à des troubles mentaux avec 3,07% ».

Lire le sujet depuis sa source ici

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.