Connexion

Nous avons 797 guests et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

PRESSE Pour faire face à la crise, El Watan et Liberté augmentent leurs prix

Les quotidiens francophones Liberté et El Watan vont augmenter leurs prix de vente de 20 à 30 dinars, à partir du 4 février 2017.

Dans leurs éditions de ce jour, les deux journaux indiquent que cette hausse des prix intervient suite à la « flambée des coûts de fabrication » avec un papier qui coûte plus cher et un dinar qui a été dévalué. La révision des prix permettra d’assurer un « équilibre économique afin de garantir l’emploi et d’offrir aux lecteurs un produit de qualité », ajoutent les deux médias.

Une Loi de finances 2017 défavorable

Ces derniers déplorent par ailleurs « la persistance du monopole de l’État sur la publicité publique et institutionnelle, les pressions politiques exercées sur les annonceurs publics et privés » ainsi que « l’aggravation de la crise économique qui a raréfié les budgets publicitaires au niveau des entreprises et des administrations ».


En outre, c’est la Loi de Finances 2017 qui est critiquée par les deux quotidiens. Ils dénoncent la hausse de la TVA qui « passe de 7 à 9% sur le journal et de 17 à 19% sur la publicité, en sus de la taxe de publicité destinée en principe au cinéma de 1% ».

L’instauration d’une « taxe spécifique de 10% sur la publicité des produits non fabriqués localement », ne favorise pas non plus le secteur de la presse. « Le taux global de taxes sur la publicité sera donc de 30%, ce qui découragera les annonceurs qui font confiance aux journaux », concluent les deux médias.

Troisième hausse en six ans

Ces dernières années, ces journaux ont expérimenté plusieurs hausses de leurs tarifs. En 2011, une augmentation de 5 dinars avait été décidée. Quelques années plus tard, en octobre 2014, les prix d’El Watan et de Liberté passaient de 15 à 20 dinars, soit une nouvelle hausse de 5 dinars.

Lire le sujet dpuis sa source ici

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.