Mausolée de Sidi Ahmed Amokrane à Jijel. Images

Bonjour. Voyons encore une fois, cet espace public où l’on inhume les personnes décédées, le cimetière suppose d’être entretenu. Usure due au temps et à l’usage quotidien du lieu, exposition aux intempéries etc...
Il faut le dire en toute sincérité et reconnaitre que certains cimetières de la wilaya de Jijel et partout dans le bled, offrent actuellement un décor désolant. Des tombes sont dégradées, les ordures envahissent les espaces... Même nos morts reposent dans des lieux sales... Au cimetière d'El-Aouana, où, j'ai eu l'occasion de se rendre, c'est des centaines de bouteilles et autres déchets qui vous accueillerons à l'entrée même de ce lieu sacré...

Nous avons reçu quatre images du cimetière aérien qui surplombe la baie de Jijel, et qui porte le nom du marabout du XVIIe siècle Sidi Ahmed Amokrane, reste un lieu de recueillement incontournable lors des fêtes religieuses célébrées par les familles de cette région littorale. Le mausolée de cheikh Sidi Ahmed Amokrane, érigé en ces lieux chargés d’histoire, est encore très visité par la population locale. malgré son état actuel jugé "lamentable" par les citoyens et les descendants du cheikh rencontrés sur les lieux. 

 

Photos: Boucheelaa Mohcine

Lire également le reportage de l'aps ici