Piscine semi-olympique d’El Milia: Un détail technique retarde l’achèvement du projet

A l’arrêt depuis plusieurs années, le projet de la piscine semi-olympique de la ville d’El Milia n’est pas encore au bout du tunnel.

Et ce n’est plus la rallonge budgétaire, estimée à 1,5 milliard de centimes pour la réalisation des travaux qui restent à accomplir, évoquée lors de la visite du wali sur le site au mois de septembre 2015, qui le bloque, mais un «détail» technique qui reste à régler pour relancer le chantier. C’est du moins ce qu’on a appris auprès d’une source responsable à la DJS, qui a évoqué ce détail pour justifier l’arrêt des travaux. «Non, ce n’est pas l’argent qui manque, mais juste un problème d’interprétation de l’étude et de sa réalisation par le bureau d’études concepteur du projet, celui chargé du suivi et l’entreprise réalisatrice», a-t-on expliqué.

Un problème qui oppose ces trois intervenants dans la réalisation de ce projet, très attendu dans toute la ville, notamment par les malades qui ont besoin d’une rééducation sportive en piscine et les sportifs amateurs de la natation. Rappelons que lors de sa visite à ce projet, le wali avait piqué une colère allant jusqu’à déchirer une fiche qui lui a été présentée, lorsque les responsables des deux bureaux d’études et de l’entreprise réalisatrice se sont opposés sur leur responsabilité dans ce dossier. Lors d’une récente réunion au siège de la wilaya, l’affaire de ce projet s’est invitée aux débats consacrés aux infrastructures sportives, sans qu’une reprise des travaux ne soit décidée.
Cette reprise reste cependant tributaire de la solution à trouver entre les parties concernées par la réalisation de ce projet. Si encore le problème de financement de son achèvement ne se posera pas.

Amor Z.  Piscine semi-olympique d’El Milia: Un détail technique retarde l’achèvement du projet

Suivez-nous sur notre page Facebook.......