Connexion

Nous avons 405 invités et un membre en ligne

  • fridjali

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

COUP DE GUEULE

Je publie en post indépendant ce commentaire que j'ai publié il y'a quelques minutes en réponse à une autre de ces falsifications de l'Histoire dénoncée par un ami...
C'est idiot de reconnaître à la France de nous avoir appris le français ou même de nous avoir scolarisés...
je vous donne un tout petit exemple de cette ignoble supercherie...
Je suis, jusqu'à preuve du contraire, le premier bachelier de ma commune... une commune qui se situe à 40km à vol d'oiseau d'Alger la capitale... j'ai eu mon bac en ...1971...
En 132 ans de colonisation la France n'a pas permis à un seul indigène d'une commune éloignée de 40km de la capitale, d'aspirer à faire des études supérieures...


Ne charrions pas !...
La France n'a construit des voies de chemins de fer que pour acheminer ses armes et ses troupes et ramener les produits de la terre et de sous terre vers la métropole...
La France n'a aménagé des fermes et des élevages qu'en distrayant les terres de leurs propriétaires pour en faire des métayers et khammas afin de tirer de ces terres des produits qui profitaient bien plus aux français de métropole qu'aux "français musulmans"...
La France a construit des écoles, collèges, lycées et université (au singulier) et ces structures étaient occupées à 70% par les français d'Algérie qui ne représentaient que 10% de la population...
La France a construit des dispensaires et quelques hôpitaux pour soigner d'abord les français d'Algérie et pour que les indigènes conservent leur force de travail et non leur santé...
La France a planté tous les coteaux en raisin du cuve tout en sachant que ce n'est pas l'indigène qui en boira le vin...
La France a construit des églises dans le moindre petit village tout en sachant que leurs angélus ne résonneront pas à la mort des indigènes...
La France a construit dans chaque ville un quartier européen doté de réseaux d'adduction en eau, d'électricité, de réseau d'égouts et ce n'est pas en pensant au confort de l'indigène...
La France a levé une armée de supplétifs non pas pour défendre la douce France des invasions extérieures ou pour sécuriser l'Algérie d'éventuelles incursions malintentionnées mais pour défendre ses flibustiers contre l'insurrection du peuple qui voulait recouvrer sa dignité et ses droits...

Mohamed Adjou

Commentaires   

MedSouilah
# MedSouilah 21-02-2017 18:20
C'est un panneau de commémoration que j'ai pris en photo la semaine dernière implanté sur la plage de la ville de Toulon au sud de la France, il commémore le départ de ce point précis, le 20 Mai 1820, d'une flotte en direction d'Alger, composée de 103 bâtiments de guerre transportant un corps expéditionnaire de 38 000 hommes et 500 Navires de commerce avec 20 000 Marins..... pour faire de l'Algérie une terre de progrès......en lisant ce panneau notre première pensée va au statut d indigène attribué aux algériens après la colonisation, aux terres prises par les colons, aux paysans exploités, à la misère qui ravageait les populations, .............. Avant cela, nous étions une grande nation à part entière avec son histoire, son identité, et une grande civilisation derrière.
La France actuelle se réclame un pays de droits, elle devrait reconnaître non seulement les crimes de guerre commis mais aussi d'avoir stoppé le processus d'évolution d'un peuple.
Fatiha Lebcir

MedSouilah
# MedSouilah 21-02-2017 18:21
Foughali
# Foughali 22-02-2017 00:26
Salut Mohamed
Tu as raison de montrer que la colonisation n'est pas vécue de la même façon selon le côté où on se trouve.
Ceci dit, j'en ai vu des pires....comme une stèle rappelant que les indiens ont été intégrés à Santa Barbara....
Un petit malin a modifié le mot "intégré " en "désintégré"....
Il s'appelle "foughali"....
Last but not least : tu aurais pu prévenir de ton passage en France, surtout pas loin de chez moi....
Bonne soirée
:eek:
MedSouilah
# MedSouilah 21-02-2017 18:16
Colonisation de l'Algérie au nom de la civilisation européenne par René Vautier. Voir document ci-dessous de 1830: Aperçu historique, statistique et topographique sur l'état d'Alger: a l'usage de l'armée expéditionnaire d'afrique - Par Dépôt de la guerre (France)
saladin
# saladin 21-02-2017 17:38
Merci pour cet article qui dévoile la laideur de l’esprit colonialiste pour ne pas dire esclavagiste.

L’autre jour François Fillon , candidat à la présidence de la république française déclare :

"La France n’est pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Nord."

En ce qui concerne notre pays, je me demande de quelle culture il parle, lorsqu’on voit qu’après 132 ans d’occupation française, 9 sur 10, de la population algérienne musulmane, étaient analphabètes !!!
Serait-elle l’ignorance qu’ils ont voulue transmettre ? :sad:
jijel.jijel
# jijel.jijel 21-02-2017 16:00
Citer :
En 132 ans de colonisation la France n'a pas permis à un seul indigène d'une commune éloignée de 40km de la capitale, d'aspirer à faire des études supérieures...
Si j'ai bien compris, et jusqu'en 1971, il n'y a eu aucun résidant hors d'un cercle de 40 km de centre Alger à avoir obtenu son baccalauréat; Monsieur Mohamed Adjou a donc eu beaucoup de chance d'avoir été scolarisé en 1958 ou 1959 et d'être devenu le premier bachelier en 1972.
Cependant, il me semble qu'en 1971 et même en 1972 (son année du bac), des milliers d'élèves de terminales ont obtenu leur bac; résidaient ils tous dans un cercle de 40 km autour d'Alger?
MedSouilah
# MedSouilah 21-02-2017 18:03
Bonsoir JJ
Il a bien précisé: Dans sa commune.
".... Je suis, jusqu'à preuve du contraire, le premier bachelier de ma commune... une commune qui se situe à 40km à vol d'oiseau d'Alger la capitale... j'ai eu mon bac en ...1971..."

https://www.facebook.com/mohamed.adjou/posts/1434579799893563?pnref=story
jijel.jijel
# jijel.jijel 21-02-2017 19:16
Oui Mohamed, mais il me semble que j'ai déjà lu un de ses écrits dans lequel il disait qu'il avait eu son bac en 1972.
Natif de Aomar une petite commune (7300 habitants à l'époque de sa scolarisation) de l'ex Wilaya de Grande Kabylie distante à vol d'oiseau d'environ 30 Km de Tizi Ouzou et 70 km d'Alger.
Bien sur qu'il n'y avait pas de lycée à Aomar ni dans dans d'autres communes beaucoup plus peuplées tels que Jijel.
MedSouilah
# MedSouilah 21-02-2017 19:27
Moi, franchement, j'avais vu beaucoup de vérité dans son écris.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.