Echangeur de Tassoust: Prévision de réception en juin prochain

En chantier depuis la fin de l’année 2011, l’échangeur de Tassoust, devant faciliter l’accès au campus universitaire éponyme, rendu actuellement difficile via la RN77 et le CW147, du fait de l’augmentation du trafic automobile, devrait être, si tout se passe comme prévu, réceptionné d’ici la fin du mois prochain.

C’est ce qui ressort de la dernière visite du wali dans la commune de l’Emir Abdelkader effectuée en milieu de semaine écoulée. En effet, le premier responsable de l’exécutif a insisté sur l’achèvement des travaux de terrassement du lot route d’ici le mois de juin, sachant que le lot ouvrages d’art est depuis longtemps achevé. Si du côté nord de la RN43 ces terrassements ont été terminés, du côté sud, bien qu’entamés, un écueil se dresse devant l’entreprise réalisatrice pour faire jonction avec les culées des ouvrages d’art. En effet, le passage d’une ligne électrifiée ne permet plus l’avancée des engins de travaux publics pour finaliser ces terrassements.

Le wali a, à cet effet, instruit Sonelgaz pour accélérer le déplacement de la ligne dans un délai de 20 jours. La réception de cet ouvrage devrait atténuer la pression sur la localité de Tassoust, qui souffre énormément de l’afflux vers le campus universitaire, mais aussi du stationnement kilométrique des bus de transport des étudiants le long de la route. L’aménagement, à l’avenir, d’un espace destiné à ces bus dans la partie nord, entre la RN43 et le pôle universitaire, permettra de désengorger la route qui traverse la localité de Tassoust. Mais devant l’explosion extraordinaire du parc automobile ces dernières années avec son lot d’embouteillages et de pollution de l’air, la wilaya devrait penser à l’avenir à profiter de la formidable chance d’avoir une voie ferrée qui longe ce campus universitaire. Un temps, il était même question de réaliser une gare pour l’université. Une bretelle ferrée vers la zone industrielle de Ouled Salah et Taher, et la réhabilitation des gares se trouvant le long de la voie ferrée devraient participer à désengorger les routes et abaisser le taux des émissions dégagées par les véhicules automobiles.

Fodil S.