Jijel: La SDE à l’écoute des opérateurs

La Société de distribution de l’électricité et du gaz de l’Est (SDE) a organisé, les 19 et 20 mars, des rencontres avec les agriculteurs et les opérateurs économiques destinées à sensibiliser les consommateurs, les écouter et cerner leurs principales préoccupations. Outre les cadres de l’unité de Jijel, à leur tête son directeur, la direction de la SDE, filiale de Sonelgaz, a dépêché Zoubir Sissaoui, de la commission d’experts de la SDE. Les rencontres, qui se sont déroulées au centre culturel islamique Ahmed Hamani de Jijel, ont été l’occasion de présenter les procédures de raccordement à l’électricité et au gaz, les contrats de supervision avec les entreprises homologuées, la tarification et les gains que pourrait générer la compensation de l’énergie réactive. A ce propos, des explications ont été données aux présents, principalement les opérateurs économiques, sur les notions d’énergie consommée, qui est composée d’une partie «active» et une partie «réactive».

La partie réactive, à l’origine de surcoûts dans la facture, peut être compensée par des dispositifs appropriés, dont les plus utilisés sont l’installation de batteries de condensateurs. Les présents seront sensibilisés sur les surcoûts générés par une consommation d’énergie réactive qui dépasse les 50% de l’énergie active. L’excédent entre-deux, le malus, est facturé à raison 45,53 centimes par kvarh (kilovar heure, le kilovar étant une unité équivalente à 1000 vars — volts-ampères réactifs). A contrario, une énergie réactive consommée en deçà des 50% donne lieu à une bonification (bonus) de 9,11 centimes/kvarh. Des exemples de techniques de compensation ont été aussi présentés, ainsi que des cas de factures réelles avec les gains des consommateurs qui suivraient ces conseils pour abaisser le taux de l’énergie réactive. Un débat a suivi ces présentations, où les présents ont exposé leurs préoccupations que les responsables ont promis de prendre en charge au cas par cas.

Fodil S. Jijel: La SDE à l’écoute des opérateurs