Connexion

Nous avons 330 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Une jeune fille sauvagement agressée par un malade mental

Les citoyens dans nos villes sont livrés désormais à l'insacurité, notammenet les jeunes filles. Si ce n'est pas des bandits qui l'agressent, c'est au tour des malades mentaux qui se promènent en nombre important dans les différentes ruelle de la paisible ville de Jijel et alentours.

Nos amis de taher, nous informent qu'une jeune fille a été sauvagement agressée par un malade mental, qui s'appelle Az.., en image, très connu par les habitants. La pauvre victime se trouve sous surveillance médical, dans un état critique. Il faut agir vite et apporter des solutions au problème des malades difficiles et dangereux !     ..حدث صباح اليوم :

المختل عقليا عز الدين .ع ...يعتدي على فتاة ضربا و يدخلها المستشفى .

ph de nos lecteurs.tahernews

Commentaires   

Noureddine
# Noureddine 12-03-2015 20:30
Merci les amis, mais depuis quej'ai ouvert unepage squr Facebook, je m'y suis trouvé coincé et tout accaparé. C'est que j'ai une "clientèle" assidue et toute contente de me trouver là... :lol:
batata
# batata 12-03-2015 15:09
à rappeler aussi l'été passé une malade mentale qui avait pousser une femme sous les roues d'un camion militaire venant à vive allure et cette personne circule encore librement à JIJEL .
Noureddine
# Noureddine 12-03-2015 13:57
Voici un autre pproblème social duquel se désintéressent aussi bien les autorités administratives que celle sanitaires.

Jijel et ses environs est effectivement remplie de ses dépressifs dont on dit qu'ils sont fous. Un dépressif, selon le cas et le degré de sa dépression, peut être quelqu'un d'inoffensif, quand d'autres, mejnounine, sont carrément dangereux et agressifs.

A ce titre, il demeure bien vrai que les citoyens sont exposés et vivent dans une certaine insécurité dès lors qu'il se trouvent circuler le long des rues ou se trouver sur un tout autre lieu publique également.

Il n'y a aucun numéro disponible au niveau d'une quelconque administration, qu'il faudra utiliser à l'occasion.

Tout le monde demeure livré à lui-même ainsi qu'aux aléas du hasard et de l'aventurisme social public régnant.
MedSouilah
# MedSouilah 12-03-2015 15:20
Aala esslama ya Noureddine !
bon retour parmi la famille du journal.
Très content de te lire ! :lol:
igilgilli
# igilgilli 12-03-2015 19:16
Très heureux de te revoir parmi nous Noureddine.
Hadi ghiba touila :lol:

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.