Connexion

Nous avons 754 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Pour faire face à la flambée des prix, l’État déstocke massivement de la pomme de terre

Voilà une bonne nouvelle: Alors que le prix de la banane, s'est effondré, vendue cet après midi 350 dinarsr. En effet, La délivrance de licences d’importation de la banane commence à produire ses effets sur le marché. Depuis ce lundi matin, ce fruit est disponible en grandes quantités sur les étals, a-t-on constaté. Les prix sont en forte baisse : après avoir dépassé les 800 dinars ces deniers jours, ils s’affichent à 350 dinars le kg. 

L’Office interprofessionnel des légumes et viandes (Onilev), dépendant du ministère de l’Agriculture, a procédé à un important déstockage de pomme de terre, afin de faire face à la flambée actuelle des prix sur le marché. Ce légume sera cédé dès demain, mardi 4 avril, à 40 dinars le kilogramme à travers 9 points de vente publics disséminés à travers la capitale, Alger, a-t-on appris auprès du Directeur général de l’Office, Sahraoui Benallal. Pour l’instant, seule la capitale est concernée par l’opération.

L’Onilev a stocké plus de 70 000 tonnes de pomme de terre. Cela dit, le DG de la structure s’abstient de révéler les quantités mises sur le marché afin, dit-il, d’éviter que les « spéculateurs ne puissent réagir ».

Le premier point de vente ouvrira dès demain, mardi, à Ain Benian, au niveau du siège de l’Office. Durant les jours suivants, huit autres points vont écouler de la pomme de terre à 40DA/kg. Deux sont situés à Bab Ezzouar, un au « champ de manœuvre », à la foire d’Alger (Safex), Hussein Dey et Saïd Hamdine, précise M. Benallal.

Lire la suite depuis sa source: Pour faire face à la flambée des prix, l’État déstocke massivement de la pomme de terre

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.