Connexion

Nous avons 303 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Jijel: L’Oued de Berkouka pollué

Ce n’est pas la première fois que les habitants de la localité Berkouka a la sortie ouest de la ville  de Jijel, évoquent l’état calamiteux dans lequel se trouve l’oued qui traverse leur localité. En effet, les eaux usées aussi bien de la ville que des villages environnants se déversent dans ce cours d’eau, devenu avec le temps, un réceptacle à tous les détritus et autres immondices. Puisque cet hiver n’a pas été prolifique en pluie, le peu d’eau qui y coule semble être de loin polluée. «C’est l’un des problèmes épineux qui nous empoisonne la vie. Si par le passé, on ne ressentait ces désagréments qu’en été, ces derniers temps, c’est toute l’année. Les odeurs sont nauséabondes. Vraiment, c’est un cas d’atteinte à la santé publique auquel nous faisons face», nous confiera un habitant du village. Ce que demandent les habitants de ce village n’est que des travaux de réhabilitation de ce oued afin d’éloigner tout spectre de maladies à transmission hydrique d’autant plus nombreux sont ceux qui utilisent son eau ou celle de leurs puits à l’irrigation de leurs potagers. Comprendre par là que d’ici l’été prochain qui ne tardera pas à pointer son nez, point de réhabilitation du oued . Donc, les habitants de cette bourgade devront se préparer à résister aux nuées de moustiques et aux odeurs nauséabondes. En somme, un été difficile se profile à leur horizon. «Nous demandons aux autorités de diligenter une commission d’hygiène sur place afin de prendre les mesures qui s’imposent afin de diminuer cette pollution en attendant ce projet du siècle non encore décidé. Pourtant, l’environnement et la santé publique sont menacés», conclura notre interlocuteur.odejjijel.org
L’Est Républicain 18/04/2017 Par M. Bouchama

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.