Connexion

Nous avons 565 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Jijel: baptisation de L’Ecole d’application des troupes marine au nom du chahid Ali Benour

JIJEL - L'Ecole d'application des troupes de marine (EATM) de Jijel a été baptisée dimanche au nom du chahid Ali Benour lors d'une cérémonie présidée par le général major, Noureddine Hambli, commandant adjoint de la 5e Région militaire.
En présence des autorités locales civiles et militaires, des membres de la famille du chahid, et des moudjahidine, le général major Noureddine Hambli a procédé à la levée de voile sur la plaque inaugurale avant d'honorer la famille du Chahid.
Cette cérémonie s’inscrit dans le cadre des instructions du haut commandement de l’Armée nationale populaire (ANP) visant à baptiser les structures et unités militaires aux noms de Chouhada, a souligné le général Ahmed Merzoug, directeur de l’EATM, dans une allocution prononcée à cette occasion.
"La baptisation de cet établissement du nom d’un Chahid de la Révolution, issu d’une famille comptant plusieurs chouhada, contribue à la perpétuation de la mémoire de nos valeureux chouhada et moudjahidine, tout en renforçant, en nous, notre fierté à l’égard de notre glorieuse Révolution", s'est félicité le directeur de l’Ecole.
Né le 10 mai 1927, au douar Beni Chenchana dans la wilaya de Tizi Ouzou, le chahid Ali Benour a entamé son parcours en tant que militant en 1947 avec son adhésion au mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) avant de rejoindre l’organisation spéciale (OS) en 1948.


Au déclenchement de la Révolution de novembre 1954, le chahid a participé dans plusieurs actions et batailles contre le colonisateur.
En 1956, le chahid a été promu au grade de lieutenant et a poursuivi ses missions dans les rangs de l’Armée de libération nationale (ALN) jusqu’à ce qu’il soit arrêté emprisonné en 1959.
Torturé dans les geôles du colonisateur, Ali Benour a été fusillé le 21 octobre 1959.odejjijel.org
APS Dimanche, 21 Mai 2017 16:30

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.