Connexion

Nous avons 491 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Jijel : la protection civile se mobilise. Trois nouvelles plages ouvertes à la baignade

Aprés l’ouverture officielle de la saison estivale 2017 par le wali de Jijel  à la plage de Beni Belaïd dans la commune côtière de Khiri Oued Adjoul à l’Est de Jijel , c’est au tour des différents secteurs de la wilaya pour contribuer à la réussite de cette saison estivale qui s’annonce déjà chaude . La saison estivale synonyme de grande affluence sur les plages avec son lot de noyades annuelles et synonyme aussi d’un grand nombre de départs de feu qui occasionnent des ravages considérables aux forêts et aux récoltes, selon un officier de la Protection civile rencontré sur les lieux , ce dernier  estime qu’il y aura une affluence plus grande cette année pour plusieurs raisons.

D’abord, parce que nous avons eu un hiver rigoureux, l’été sera très chaud, selon l’expérience vécue par les anciens, ensuite, cette année le Ramadhan est avancé, donc dès le début du mois de juillet, après la proclamation des résultats des examens scolaires et la célébration de la fête de l’Aid El-Fitr, il y aura un afflux considérable vers toutes les plages du pays. La Protection civile a renforcé son dispositif d’intervention et ses effectifs à l’occasion de la saison estivale. En effet, 78 agents de la protection civile dont 18 plongeurs et quelques 350 agents saisonniers seront mobilisés depuis le début du mois de juin pour assurer la surveillance des plages durant cette période. La Protection civile a scindé son littoral en plusieurs secteurs d’interventions pour mieux cerner les appels de secours. Ces dispositions s’inscrivent en effet dans son programme d’action. En renforçant ses effectifs en application d’un plan d’action minutieusement étudié, les services concernés ont également mis l’accent sur les moyens avec un renfort conséquent pour la sécurité des plages. Les 35 postes de surveillance répartis sur les 27 plages ouvertes à la baignade cette année dont trois nouvelles plages celles d’Aouka (Jijel), Kissir (El Aouana) et la plage de Djenana. Treize embarcations rigides et semi-rigides ont été acquises.  Ces équipements spécifiques sont destinés à assurer le sauvetage marin dans toute la zone balnéaire sur 120 kilomètres de cote en plus de la sécurité des plages où des équipes spéciales seront affectées aux postes de secours. L’encadrement des dispositifs opérationnels est assuré par des plongeurs professionnels. L’affluence qui prévaut chaque été a été la pierre angulaire de cette décision, expliquent ces services. Les unités sont équipées de tout le matériel nécessaire pour la prévention contre les incendies, les noyades et surtout les accidents de la route.odejjijel.org

L’Est Républicain 06/06/2017 Par M.Bouchama

Commentaires   

abdelah
# abdelah 10-06-2017 14:11
la plage de centre ville que l égouts de l usine de cuir jet touuuuuuuuuuuuuu. wali????

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.