Connexion

Nous avons 484 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Secteur de l’éducation à Jijel: L’argent des œuvres sociales au cœur d’une polémique

Le bureau de wilaya de Jijel de l’Union nationale des professionnels de l’éducation et de la formation (Unpef), à travers un communiqué, signé par son président, Mohamed Bounkib, dont nous détenons une copie, appelle à plus de transparence dans la gestion de l’argent des œuvres sociales et fait part d’un «flou» qui entoure ce dossier.

«Après analyse de la situation», selon ce qui est rapporté, il est constaté «un flou total dans l’indemnisation des membres démissionnaires de cette commission en violation de l’article 43 de la décision 01/12». Il est également énuméré, entre autres, une «exagération dans la tenue des délibérations, qui ont atteint le nombre de 30 jusqu’au mois de mai de l’année en cours, ce qui a coûté l’indemnisation, pour un montant de l’ordre de 1417500,00 DA, des membres de cette commission».

 

Parmi les points soulevés, on appelle aussi à l’assainissement du dossier de la coopérative de consommation, qui a été réglé, accuse-t-on, d’une manière illégale. L’Unpef demande, par ailleurs, à ce qu’il soit tenu compte de la décision 01/12, notamment la relation avec les syndicats, et exige qu’il soit permis au membre chargé du syndicat d’avoir un droit de regard dans le contrôle de cette commission.

En réaction à ce communiqué, Kerbouche Madjid, président de la commission de wilaya des œuvres sociales évoque, d’abord, une «flagrante prise de position contre les économes qui composent l’essentiel de cette commission» et affirme que tout est transparent au sein de son organisme.

«Les auteurs de ce communiqué ont pour objectif de faire croire que ce sont eux qui parrainent les reformes, qui sont en cours, de la coopérative de consommation», ajoute-t-il. Quant aux délibérations, elles témoignent, soutient notre interlocuteur, d’un «travail intense et continu pour traiter le dossier des œuvres sociales du secteur de l’éducation dans la wilaya de Jijel».odejjijel.org

El Watan 12/06/2017 Par Amor Z.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.