El Milia: Ouverture prochaine d’un centre de traitement des déchets médicaux

hjhjjh

Le traitement des déchets médicaux, paramédicaux et les produits pharmaceutiques de Jijel sera effectué dans le respect des normes de sécurité au centre de traitement et d’incinération technique qui sera ouvert prochainement à El Milia (50 km du chef-lieu de wilaya), a affirmé lundi le directeur de l’environnement, Wahid Techachi. Le centre a obtenu, au cours des deux dernières années, les autorisations de conformité des services concernés, du comité de wilaya chargé de l’investissement et du ministère de l’Environnement, a ajouté le même responsable, précisant que l’une des conditions exigées de l’investisseur a été de former les travailleurs au centre national spécialisé dans les formations de l’environnement.

Rassurant les citoyens de la localité de Bouanane lesquels ont émis des réserves contre ce projet, le directeur de l’environnement a affirmé que «l’unité n’a aucun effet nuisible sur la santé des citoyens de la région, car elle fonctionne conformément aux normes internationales de sécurité et ne rejette aucun gaz ou produit nocif pour la santé publique et l’environnement.» Les quantités d’eau utilisées pour le processus d’incinération sont réutilisées et ne sont pas jetées dans le réseau d’assainissement ni dans les cours d’eau, a assuré ce même responsable. Le vrai danger, a ajouté M. Techachi, «réside dans le fait de jeter ces déchets de manière anarchique dans les décharges publiques, dans le réseau d’assainissement ou encore en les stockant». Trois dossiers d’investissement privé, concernant cette activité, se trouvent au niveau du comité de wilaya chargé des investissements, dont la concrétisation mettra un terme définitif au problème des déchets hospitaliers rencontré par les établissements sanitaires.odejjijel.org

L’Est Républicain 05/07/2017