Connexion

Nous avons 688 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

TEXENNA: l’eau potable, une préoccupation majeure

Pourtant située entre deux barrages, et, à l’approche de l’été, le sempiternel problème d’eau de la commune de TEXENNA, devient une véritable préoccupation pour les habitants, a t-on constaté sur le lieux tôt ce matin. ?

Comme les années précédentes, c’est la même galère, poussant la population à s’alimenter à partir des camions-citernes qui sillonnent, à la longueur de journée, le village, ou encore de la source située sur les hauteurs à 50 mètres du siège de la daira, mais, il fallait faire une grande chaîne, comme le montre ces images du jour.

 

 
 

Commentaires   

Ben@dem
# Ben@dem 14-07-2017 02:42
La penurie d'eau à Texenna est due au problème de la dualité, car on ne peut pas suivre la cadence avec un rythme exponentiel de surpopulation délocalisé de son bercail pour la parcker dans un camp de concentration. a cet effet il ne faut s'attendre qu'aux conséquences néfastes de cet faux investissement. le fait de dérégler la donne sociologique de la société pour créer un mode ou une composante sociologique improductives et qui pèse lourd sur le bon fonctionnement de l'Etat, la cité, le fillèdge, la dechra ou le hameau.
l'eau me manque pas à Texenna mais il y a une mauvaise gestion de ce produit.
à ce jour il n'existe qu'un chateau d'eau construit dans les années 80 le reste c'est une alimentation en flux tendu et comme chacun sait le piratage n'est pas domaine réservé qu'au net mais chez nous aussi pour les tuyaux d'eau comme la conduite venant de morghane et celle de beni mehrez cet dernière était piraté par une enseigne de production d'eau en bouteilles en connivence avec l'ancien mir; rachid roui..h.
cette source en photo à coté de la daira appelée el aîne d'el guefche ce lieu autour de dar echabab s'appel el guefche il y a une source à cet endroit à gauche du photographe sur le bas coté de la route cloturée par le mur du lycée elle a jaillit suite a des travaux de déblaiment fin 70 début 80 à l'endroit de la daira et jusqu'au dos du photographe mais répartit entre les riverains CEM et Lycée, station sce, boucen.. bouhen..ba, les pompier le batiment des enseignants et la cnasat à l'entrée du village...
cette source est du meme niveau que l'autre à 50m d'intervalle probablement elles proviennent de la meme nappe puisque elles étaient sorties au meme temps. avant il y avait une conduite venant du mont sandoh du bassène d'el maa m'aala(vers le sommet de sandoh) qui alimente le bassène au centre du village il y avait une khezna à droite du photo graphe sur le talus dans virage à 20m fermée après l'exploitation de cette source vers 1980.
abdelah
# abdelah 10-07-2017 21:57
sobhana allah

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.