Connexion

Nous avons 649 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Jijel: Saisie de 4 quintaux de sel non iodé

la surconsommation du pain a base de sel non iode menace la sante des citoyens alerte aux boulangers vereux

Cette saisie a été effectuée, apprends-on auprès des services de la DCP de Jijel, notamment au niveau d’un magasin de gros de produits alimentaires sur les hauteurs de la ville de Jijel, qui assure quotidiennement l’approvisionnement des commerçants de Jijel et de ses environs. Les agents de la DCP ont saisi 4 quintaux de cette marchandise à l’issue de test effectué sur un échantillon. «Nous avons fait des prélèvements d’échantillons au niveau de ce magasin de gros. Les résultats ont confirmé que le sel  est non conformes aux normes requises en matière de qualité, car manquant d’iode», a-t-il souligné.

La contenance de l’iode dans le sel est indispensable pour qu’il soit propre à la consommation. L’iode sert à lutter contre les goitres et à diminuer le crétinisme. En effet, il empêche la production insuffisante des hormones dites thyroïdiennes. Toutefois, l’excès d’iode ou sa carence dans le sel de table peut provoquer des maladies graves aux consommateurs. La loi stipule qu’un sac de sel doit comporter un étiquetage indiquant la quantité d’iode dans le produit. Par ailleurs, à défaut de sa destruction, la DCP a décidé d’offrir la quantité du sel saisie à l’APC de Jijel  pour l’utiliser sur la chaussée en vue de faciliter la circulation automobile durant les tempêtes de neige. Par ailleurs les mêmes services de la DCP ont  saisi, la semaine dernière, une importante quantité de viande de dinde, impropre à la consommation, estimée à 40 kilogrammes. Selon nos sources , cette saisi  a été effectuée au cours d’une mission d’inspection des commerces de viande et de volaille au niveau du marché des fruits et légumes de la ville de Taher à l’Est de Jijel , par les agents du contrôle de la direction du commerce et d’un vétérinaire des services agricoles (DSA). La mission de contrôle en question a touché 10 locaux commerciaux. Au total, trois bouchers ont été incriminés pour les motifs de commercialisation de viande impropre à la consommation et d’absence du certificat du vétérinaire, ajoute notre source. La DCP informe, par ailleurs, que ses services sont en train de préparer tout un dossier contre les contrevenants pour le remettre à la justice.odejjijel.org

L’Est Républicain 09/10/2017 Par M. Bouchama

 

Commentaires   

Igel
# Igel 09-10-2017 12:46
Nous sommes vraiment dans un monde absurde. Le sel iodé n'est pas le seul sel commercialisable. Le sel non iodé est même conseillé pour les populations du littoral.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.