Connexion

Nous avons 519 invités et un membre en ligne

  • nostalgie

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Jijel: Sensibilisation au dépistage du cancer

11102017est

L’association « Adwaa »  d’aide aux personnes atteintes du cancer a organisé  plusieurs activités de sensibilisation sur les dangers du cancer et de l’importance du dépistage , un programme qui s’étalera jusqu’au  30  octobre 2017  dont des activités culturelles et sportives, des conférences débats, des points de presse et un  symposium international  sur le cancer du sein. Pour les organisatrices, cet évènement annuel est une marque de reconnaissance à l’égard de la femme  pour son engagement et son abnégation dans divers domaines. Le public était composé essentiellement de femmes de tous horizons et d’âges différents.

Femmes actives, femmes au foyer et militantes associatives n’ont pas hésité à répondre favorablement à cette invitation pour apprécier les différentes activités programmées à cette occasion. Le président de l’association « Adwaa »  Riad Boukraa s’est dit heureux de célébrer,  avec autant d’ampleur, cette journée de « prise de conscience » à l’égard de la Femme. «C’est une occasion pour dire, ne serait-ce qu’une fois par an, merci à la mère, à l’épouse, à la sœur, à la collègue,…», a-t-il  dit avant d’ajouter : «Cette journée est une reconnaissance du rôle que joue la femme dans le développement socio-économique et culturel du pays. C’est une occasion pour rappeler à l’homme que la femme est un partenaire, un acteur incontournable dans la construction de l’Algérie future ». Une conférence-débat visant la sensibilisation sur le cancer du sein a été également organisée. Cette conférence a été l’occasion pour les nombreuses femmes présentes d’en savoir plus sur les causes et les conséquences de cette maladie, ainsi que sur les moyens de prévention du cancer du sein, qui est la maladie la plus répandue chez la femme et dont la fréquence augmente avec l’âge, selon la conférencière. «Dans l’état actuel des connaissances en médecine, la prévention contre le cancer du sein ne peut se faire que par le dépistage à la mammographie. En outre, un cancer du sein dépisté tôt est plus facile à traiter», dira l’oratrice. Vers la fin de la conférence, une séance de dépistage du cancer du sein a été organisée par la même occasion.   À souligner que cette campagne est initiée par la Direction de la santé et de la population locale en faveur des régions enclavées. Ainsi, selon le programme initialement établi, des caravanes vont sillonner plusieurs régions de la wilaya et que cette initiative va s’élargir vers des zones beaucoup plus enclavées, des régions qui ne disposent pas de moyens et de structures de santé adéquats. Selon un médecin de l’hôpital de Jijel, le choix des régions s’est fait pour des raisons de « technicité mais aussi pour la possibilité d’établir la lecture des examens de frottis ». Il ajoute dans le même sillage que « les présidents des assemblées populaires des communes limitrophes à celles choisies ont été contactés pour nous aider en ramenant des femmes de leurs localités pour les faire bénéficier du test  de dépistage ». Les moyens et les potentialités mobilisés pour cette campagne sont : 02 cliniques mobiles, un comité d’organisation de la Direction de la santé et de la population, 10 médecins, 20 sages-femmes, 05 secrétaires médicales et 05 agents polyvalents, souligne-t-on. Des moyens devant permettre « d’examiner une moyenne près de 200 femmes par jour », souligne notre interlocuteur. Ce dernier affirme que cela permettra à la population, notamment celle des zones isolées, « d’avoir une idée sur la pathologie ». L’importance de cette campagne a été soulignée, notamment en mettant en avant les résultats obtenus lors des précédentes campagnes. En effet, et avant le coup d’envoi de la caravane, on soulignera au wali que la dernière campagne a permis de détecter 15 cas de cancer du col de l’utérus dont deux avancés directement soumis au traitement par chimiothérapie.odejjijel.org

L’Est Républicain 11/10/2017 Par M.Bouchama

 

Commentaires   

Igel
# Igel 12-10-2017 16:28
Une marque de reconnaissance une fois par an? Voyons, on pourrait étaler cela tous les instants que nous vivons. Notre société perdrait beaucoup de sa laideur.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.