Connexion

Nous avons 666 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Centrale électrique d’Achouat à taher (Jijel): 2,5 millions d’euros pour décontaminer le site

1280px Centrale Electrique dAchouat Taher Algérie 3

Une enveloppe de quelque 2,5 millions d’euros a été retenue pour décontaminer le site de la centrale électrique d’Achouat, à Taher, dans la wilaya de Jijel, des effets de l’amiante.

C’est ce qu’ont indiqué les responsables de cette installation énergétique à l’occasion de la visite du PDG de Sonelgaz, Mohamed Arkab, à Jijel, samedi dernier. Réalisée par le constructeur russe Power Machine entre 1987 et 1994, cette centrale a fini par représenter un grand souci pour ses responsables, qui ont tout fait pour se débarrasser de cette matière, connue pour ses effets néfastes, voire cancérigènes, sur la santé.

 
En l’absence d’entreprises algériennes spécialisées dans la prise en charge de ce genre de situations, selon ce qui a été indiqué, l’amiante a, entre-temps, été enlevé, pour être stocké dans des hangars de cette centrale.

L’attente pour se débarrasser de cette matière, et tous les autres objets qui  ont été contaminés, a pris du temps, avant qu’un partenaire italien ne soit trouvé pour son exportation. Il faut rappeler qu’un contrat signé avec une entreprise algérienne pour la levée des matières contaminées n’a pas abouti, ce qui a retardé cette opération tant attendue. Les responsables de la wilaya ont même été informés de tout ce qui a trait au traitement de cette affaire.

L’opération, qui sera exécutée dès que les termes du contrat avec les Italiens seront conclus, consiste en la levée pour l’exportation de plus de 4000 tonnes de divers objets contaminés par l’amiante du site de la centrale d’Achouat. Implantée sur une superficie totale de 24 ha, à 5 km de Taher, celle-ci est composée de 3 groupes turbines à vapeur de puissance unitaire de 210 MW et 196 MW. D’importantes opérations de maintenance ont été réalisées dans cette centrale et d’autres de fiabilisation, de maintien et/ou d’amélioration des performances de son groupe sont planifiées pour 2018 à 2020.odejjijel.org                                                                                                               

El Watan 10/10/2017 Par Amor Z.

 

Commentaires   

Igel
# Igel 11-10-2017 17:31
En passant d'un article à l'autre, il est parfois des coïncidences, des hazards surprenants. N'est-ce pas possible et rationnel de penser que la centrale et son amiante hautement cancérigène et le cancer à Jijel de manière générale soient liés? Dans ce cas, les 2,5 millions d'euros seraient mieux utilisés à l'arrêter et attribuer le site à une activité plus saine, un beau complexe sportif, par exemple. On peut rêver... la centrale a fait son temps de toute façon et conçues pour couvrir une partie des besoins de Bellara à l'époque, elle est non seulement dangereuse mais obsolète.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.