Connexion

Nous avons 452 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Lancement des travaux dans trois communes

12122017wat

Le programme initié par la direction du logement a déjà touché des blocs d’habitation au chef-lieu de la wilaya, à Taher et à El Milia.

C’est l’un des projets les plus attendus par des citoyens qui ne savent plus à quel saint se vouer pour faire entendre leurs voix sur l’état de dégradation, parfois très avancé, de leurs blocs d’habitation. Un projet qui tombe à point nommé pour prendre en charge cet épineux problème, longtemps soulevé et qui est, enfin,  inscrit dans le cadre d’un programme de rénovation du parc immobilier des trois grandes communes de la wilaya.

 

Lancée, il y a quelque temps, cette opération a déjà donné un nouveau look à des blocs tombés en décrépitude. «C’est une initiative louable, elle soulage les habitants qui ont longtemps souffert des infiltrations d’eau et de la dégradation de leurs blocs, causant un lourd fardeau, surtout financier, parce qu’ils ne sont plus capables de les réhabiliter avec leurs propres moyens, c’est vraiment une action à saluer», se réjouit-on devant le chantier de rénovation d’un des blocs à El Milia.

Pour un responsable de la wilaya, cette opération, prise en charge par la direction du logement, se poursuivra pour toucher l’ensemble du parc immobilier au fur et à mesure que le chantier avance.

Pour le moment, le programme initié a déjà touché des blocs d’habitation à Jijel, Taher et El Milia. Selon la même source, il va encore se poursuivre avec l’inscription d’autres blocs qui n’ont pas été retenus par les services de la daïra. «Ce qui reste est pris en charge», a assuré ce responsable. Pour rappel, cette opération est lancée sur trois étapes pour un coût initial de 23 milliards de centimes pour la réhabilitation de 3507 logements du parc immobilier de la wilaya dans les communes de Taher, Jijel et El Milia.

Elle prendra en charge la réhabilitation en incluant les travaux de peinture, d’étanchéité et la rénovation des cages d’escalier. Bref, une opération à même de changer le visage hideux de ce parc, dont certains de ses blocs, très dégradés et remontant à plus de quarante ans, n’ont jamais subi la moindre couche de peinture.odejjijel.org                               

El Watan 12/12/2017 Par Amor Z.

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.