Connexion

Nous avons 333 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

El Milia (Jijel) : Le lycée de tous les dangers

12439681 1

Le projet de réalisation d’un lycée à la rue Badache Mohamed (ex-rue de la Pépinière), au centre-ville d’El Milia, n’en finit pas de soulever craintes et appréhensions des riverains, qui assistent chaque jour plus qu’avant à des affaissements de terrains menaçant leurs maisons.

Des affaissements dus aux travaux de construction de cette infrastructure, qui ne cessent d’emporter dans leur mouvement des lots entiers de terrain, exposant au risque d’effondrement des habitations. C’est ce que nous avons d’ailleurs pu constater sur les lieux, à la demande d’un habitant de la cité Lemrah, qui nous a fait visiter le jardin de sa maison, dont une partie a déjà été emportée par un gigantesque mouvement du sol.

 

«Vous voyez que nous avons déjà perdu une partie de ce jardin, il n’y a plus que la maison qui fait face à ce glissement de terrain qui continue de s’élargir», s’inquiète notre interlocuteur. Les précipitations  ont davantage accentué ce risque sous l’effet d’un sol humidifié qui se détache en masse de boue, comme nous avons pu le constater de visu.

D’autres maisons se trouvant dans le périmètre de ce chantier sont également sous la menace de ces affaissements, poussant certains riverains à craindre le pire pour leurs demeures. Les travaux réalisés ont cependant pu sécuriser une partie des habitations de la rue de la Pépinière, sans toutefois écarter totalement le danger qui guette certaines autres maisons.

Il faut rappeler que dès le lancement des travaux de réalisation de ce lycée, il y a quelques mois, les premières alertes ont été données suite aux affaissements qui sont apparus sur le sol. Depuis, les riverains n’ont pas cessé de se plaindre de cette situation, allant jusqu’à interpeller les responsables des services concernés pour attirer leur attention sur les risques qu’encourent leurs demeures. «Nous avons écrit à tous les responsables, nous leur avons adressé des requêtes à ce sujet et nous attendons leur réaction», affirme l’un des riverains.odejjijel.org                                       

El Watan 20/12/2017 Par Amor Z.

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.