Connexion

Nous avons 448 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Reprise prochainement de l'exploitation du corail

26122017aps

ALGER- La reprise de l'activité de l'exploitation du corail, suspendue en Algérie depuis 2001 en raison de pratiques illégales et anarchiques, est prévue pour la fin de l'année 2017, a indiqué mardi à Alger le secrétaire général au ministère de l'Agriculture, de développement rural et de la pêche, Belkacem Chadi.

L'exploitation du corail ouvrira des perspectives importantes avec l'identification de nouveaux gisements, a-t-il avancé lors d'un panel sur l'agriculture et l'agroalimentaire organisé en marge de la 26ème Foire de la production algérienne.

Selon lui, il sera question de valoriser le corail pêché au niveau national à travers le développement de l'industrie de transformation et son placement sur les marchés internationaux.

 

Pour rappel, trois arrêtés interministériels ont été élaborés récemment pour relancer la pêche au corail, en fixant les procédures juridiques et mesures relatives à l'exploitation de cette ressource maritime, au traitement et à la traçabilité des quantités pêchées jusqu'à la commercialisation.

La pêche au corail sera ouverte dans les 3 wilayas d’El Tarf (30 concessionnaires), de Skikda (15 concessionnaires) et de Jijel (15 concessionnaires).

Evoquant les perspectives du secteur de la pêche à moyen terme, il a indiqué que pour la filière de la pêche et l'aquaculture, il est attendu de doubler la production à travers l'apport d'une production de 100.000 tonnes en produits de l'aquaculture, la concrétisation de 100 nouveaux projets et l'augmentation de nombre de bassins agricoles (aquaculture intégrée) de 5.000 bassins.

Il sera question aussi d'augmenter le taux d'intégration par l'entrée en production de 3 écloserie marines et 4 fabriques d'aliments, a-t-il poursuivi.odejjijel.org

APS Mardi, 26 Décembre 2017 19:07

 

Commentaires   

Foughali
# Foughali 31-12-2017 14:52
Partout dans les pays civilisés on fait tout pour protéger le patrimoine....
Alors, pourquoi ne le fait on pas chez nous ?
Le corail fait partie de l'eco système .......
Il faut éviter de faire comme nos voisins tunisiens qui ont détruit les fonds marins de leur littoral ....
yasmine
# yasmine 30-12-2017 22:50
entretemps le braconnage ne s'est pas arrété
Igel
# Igel 28-12-2017 19:50
Il nous est parfois très difficile de ne pas réagir. Surtout à l'inexactitude des termes. Nous parlons ici d'un animal comme d'un minéral. De nouveaux gisements? Du pétrole ? Honte aux profiteurs qui saccagent notre patrimoine. Un animal en voie de disparition massacré pour quelques bijoux, laids en général, et pour des gains profitant à des étrangers sans scrupules qui viennent chez nous se remplir les poches. Tant que nous resterons ignorants et cupides, nous continuerons à détruire et à être exploités. Une honte.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.