Connexion

Nous avons 572 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Plusieurs communes sont concernées: Création de sept forêts récréatives à Jijel

art urlphoto84772

Sept arrêtés ministériels signés par le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, le 23  octobre 2017, et publiés dans le numéro 1 du Journal officiel de cette année, fixent la délimitation d’autant de forêts récréatives qui seront créées par la direction générale des forêts dans la wilaya de Jijel.

 

Lesdites forêts récréatives, totalisant une superficie de 257 hectares, sont créées en application du décret 06-368 du 19 octobre 2006, qui fixe le régime juridique de l’autorisation d’usage pour les forêts récréatives ainsi que les modalités de son octroi. Le développement et l’aménagement de ces forêts récréatives est voulu comme un appoint pour l’économie locale à travers la valeur ajoutée qui sera tirée des activités liées à la récréation, la détente, les loisirs et l’écotourisme.

La plus étendue de ces forêts, dénommée Bouaffroun, s’étalera sur une portion de 55 hectares, de la section de la forêt de Tamentout, dans la commune de Djimla. Jijel et El Milia disposeront chacune d’une forêt récréative de 40 hectares à Kissir (section de Djidjelli, commune de Jijel) et Boussioud (section de Ouled Debab, commune d’El Milia). La commune de Texenna aura une forêt récréative à Tassouda, dans la section de la forêt de Rekada Metlatine, sur une superficie de 36 ha, alors qu’à Belhadef, une section de la forêt de Beni F’Tah, dénommée «Tassouda», s’étalera sur 31 hectares. Les deux forêts récréatives restantes seront aménagées dans les communes de Selma, pour la première, et conjointement entre celles de Sidi Marouf et Ouled Rabah pour la seconde.

La première, celle de Lemchaki, près de la fameuse cascade éponyme, s’étendra sur 30 hectares de la section de la forêt de Djen Djen, alors que la seconde, dite «Zemala Ayis» relèvera de la forêt de Beni Khettab et touchera 25 hectares.odejjijel.org

El Watan 14/01/2018 Par Fodil S.

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.