Connexion

Nous avons 601 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

El Milia: 6 personnes victimes d’une intoxication alimentaire

30012018est

Pas moins de six (06) personnes d’une même famille ont été intoxiquées avant-hier à El Milia à 65 kilomètres à l’Est de Jijel, suite à la consommation de poulet dans un restaurant  de la région. Ce dernier, ainsi que la boucherie qui l’approvisionnait en viande ont été fermés. Il s’agirait là d’un cas d’une grave intoxication alimentaire. La nouvelle a d’ailleurs alimenté toutes les discussions des citoyens de la région. Les 6 personnes qui avaient mangé la veille dans ce restaurant présentaient des signes d’intoxication, à savoir des vomissements et diarrhées.

En effet,  les victimes ont confirmé avoir été clientes du commerçant mis en cause, chez qui elles avaient consommé du poulet. Le dit commerce a d’ailleurs subi la sanction des services du contrôle de la qualité et de la répression des fraudes, de la direction du commerce de la wilaya, qui ont procédé à la fermeture du local. Notre source  assure que les mesures nécessaires édictées par la loi dans ce genre de cas, ont été prises face à cette grave infraction. Par ailleurs, et après analyses et investigations, le poulet  proposé  par le restaurant  en question s’est révélé être le produit incriminé dans cette intoxication collective. Un produit que le propriétaire du restaurant  dit avoir acquis chez un boucher sis à quelques pas de chez lui. Ce dernier ne tarda pas d’ailleurs,  à recevoir la visite des services compétents de la direction du commerce qui ont procédé à son contrôle. Après inspection, ils établirent deux infractions, à savoir le non respect de la chaîne de froid en plus du constat d’un défaut d’hygiène au sein de la boucherie. Sur la base de ce constat, il a été  ainsi procédé à la fermeture immédiate de la boucherie, a ajouté la même source. Cette mesure administrative de fermeture a été suivie par une poursuite judiciaire pour défaut d’hygiène. Les personnes intoxiquées seraient quant à elles hors de danger et auraient même toutes rejoint leur domicile après avoir subi les soins nécessaires dans le traitement des cas d’intoxication alimentaire.odejjijel.org

L’Est Républicain 30/01/2018 Par M. Bouchama

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.