Connexion

Nous avons 551 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

URGENCE À SIGNALER: Glissement de terrain à Haddada

28377568 1831034513604507 33230821882740184 n

Un énorme glissement de terrain est survenu il y'a une semaine à coté du CEM et la route menant à la nouvelle ville Mezghitane.

Des habitations sont menacées d'effondrement après un grave mouvement de sol provoqué par les fortes chutes de pluie enregistrées ces derniers jours.

Il faut agir très vite et y remédier, à ce phénomène inquiétant du glissement de terrain et arrêter ainsi une stratégie d'urbanisation pour l'avenir, surtout dans cette région de Mezghitane et Haddada.
Bonne journée.

28378892 1831034430271182 5860836652567723993 n


MedSouilah. Ph Aziz Ziama... www.Jijel.info

 

 

 

Commentaires   

laohalim
# laohalim 27-02-2018 14:46
Bonjour,
Moi je suis natif de cette zone et y vis toujours depuis 53 ans.Nous étions déjà là depuis plus de 90 ans (mon défunt père y est né en 1925. Nous étions au maximum 6 familles jusqu'aux années 1980 le reste n'était que nature verdoyante et magnifique. A l'époque pendant la saison des grandes pluies, nous subissions les flots d'eaux pluviales des cours d'eaux du mont mezghitane et des rivières avoisinantes. Y'avait pratiquement rien du tout ni accès, ni électricité...Cependant nous étions heureux et tranquilles. Maintenant que "Doula" a décidé de tout urbaniser, la zone a été totalement rasée, défigurée , déchiquetée avec une violence inouïe dam des responsables des forets (qui à l'époque nous interdisaient d'abattre le moindre arbre),les cours d'eau ont été détournées de lits naturels... alors maintenant au lieu
de recevoir de l'eau claire nous subissons chaque hiver des torrents d'eau vaseuses et de caillasses jusque dans l’intérieur de nos maisons. Maintenant quand l'article parle de glissement de terrain, nous on n'est guère étonné nous connaissons par cœur la puissance des eaux pluviales pendant les hivers rigoureux c'est la conséquence directe de l'élimination du couvert végétal et du détournement des lits naturels des rivieres. Nous avions maintes fois alerté sur ces dégâts j'ai moi même alerté par écrit la DTP , le wali, et un entrepreneur de l'époque mais évidemment on nous accuse de vouloir entraver les "macharii eddoula". Maintenant nous espérons juste que la nature reprenne ses droits et se venge de ceux qui l'ont blessée. Amin

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.