Connexion

Nous avons 594 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Arrêt sur triste image. Nos abribus saccagés pas encore réparés !

z

Nous l'avons remarqué dans plusieurs communes, ce mobilier urbain, de bonne qualité, a fait les frais de l'excès de zèle de certains jeunes... Pourquoi ?

C'est aux spécialistes de comprendre et nous expliquer, ces problèmes sociaux qui rendent les jeunes plus susceptibles de développer le genre de problèmes émotionnels susceptibles de dégénérer en violence... Voilà une véritable inquiétude grandissante...

À notre connaissance, les entreprises qui avaient installé ces bijoux de bonne qualité, se sont engagés à veiller sur la propreté et l'entretien en permanence de ce mobilier urbain. Hélas !

Nous y reviendrons dans la journées avec de nouvelles images...

BONNE JOURNÉE ET BONNES VACANCES À TOUTES ET À TOUS.

 MLL

MMMLL

MMMLLM

MedSouilah
www.jijel.info

 

Commentaires   

saladin
# saladin 25-07-2018 11:20
Les brebis galeuses, il y en a dans toutes les sociétés …

Ce qui fait la différence, d’une société à une autre, est que si l’une veille au confort de ses citoyens H24, l’autre le fait occasionnellement, sans trop de conviction...

Nos jeunes ne sont pas plus "diaboliques" que les jeunes des autres pays.
Par contre, nos jeunes manquent, de tout ou presque, de ce que les jeunes, des pays qui se respectent, ne manquent pas… :-| :sad:

That’s the real problem…
Foughali
# Foughali 25-07-2018 14:18
Salut saladin
Trop facile comme réponse ...
Le fait de manquer de beaucoup de choses ne doit pas être un droit de saccager les biens publics communs !
Sachant par ailleurs que cela ne leur donnera pas plus de fric, biens matériels ou satisfactions ...,
Nos jeunes n'ont pas peur du "gendarme", qui ne fait pas son boulot, ils n'ont pas non plus peur des parents, qui fuient leur responsabilité ..,
Les entreprises qui ont installé ces abris ne peuvent pas mettre un agent H/24 pour les protéger .
Il est question d'éducation et de sanctions!
Ceci dit, les autorités sont aussi responsables de laisser toute cette jeunesse dans la rue sans aucune occupation.
De mon époque, il y avait des colonies de vacances, des camps pour ados, mais aussi du volontariat( bénévolat ) pour construire des maisons pour les paysans, villageois pauvres,....
s'occuper des personnes âgées, des centres aérés ....
Et même des cours du soir pour adultes, où on secondait le prof en passant dans les rangs pour aider les élèves ( adultes pour la plupart !)
Mais, 50 ans plus tard, tout a changé , l'égoïsme a pris place au sein de notre société ....
Ma question : y a t il une fin à ce cauchemar ?
Les responsabilités sont partagées et les parents sont en tête de liste !
Mais, ce n'est que mon avis
saladin
# saladin 26-07-2018 08:26
Salut Moudjahid,

Il suffit qu’un jeune de quartier s’acharne sur un abri de bus, pour qu’il soit détruit.
Ce qui n’incrimine pas, les autres jeunes de quartier…
Comme il ne faut ne pas attendre un siècle, pour se rendre compte que l’abri de bus est détruit et qu’il faut qu’il soit réparé.
C’est ce que j’ai voulu dire.
Bien sûr que la bonne éducation et la rigueur de la loi sont déterminantes, dans l’ordre de toute société.
Mais again, pour les jeunes, ils ne croient qu’au palpable.
Je ne pense pas qu’un jeune algérien qui jouit des loisirs, comme dans les pays qui se respectent, va trouver du plaisir à saccager un abri de bus.
Toutefois, les exceptions à la règle, il y en aura toujours … :-)

Ps :
Pendant les années 70, j’ai eu l’occasion de vivre, dans plusieurs campus pour étudiants aux USA. J’ai vu de mes propres yeux comment les étudiants, pendant les weekends, s’amusaient comme des fous (sous l’effet de la bière :-) ) … Il arrivait qu’une table, une chaise, une fenêtre, etc.… soit cassée. Mais, chaque lundi matin, tout est remis en ordre et c’est comme s’il y en a pas eu de crazy parties …. :D
Foughali
# Foughali 27-07-2018 01:11
Salut saladin
A propos de ton PS...
On est d'accord que les jeunes boivent et s'amusent beaucoup et surtout pendant le week-end où les vacances..,
J'ai vécu 3 ans à la cité universitaire internationale de Paris...
Je peux confirmer des débordements et des dégâts....
Mais, c'était dans l'enceinte privée de la cité U.
Les réparations / les coûts étaient de la responsabilité de l'admin de la cite U, et non de la municipalité ou de l'état .
De la même façon, il arrive que des jeunes cassent ou dégradent des abris ( bus, tram...), la remise en état incombe aux sociétés de transports ( proprio des infra ).....les casseurs sont sévèrement punis quand ils sont identifiés ( cameras vidéosurveillance ) et arrêtés, et particulièrement les récidivistes !

Bonne soirée

PS: je ne crois pas que les jeunes algériens cassent parce qu'ils ont bu, ou pour s'amuser ...mais plus par haine, désespoir, misère ....

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.