Centre commercial, gaz et marché de fruits et légumes : Des projets et des inaugurations à Jijel

Jijel e1541301376236

Un millier de foyers ont été alimentés en gaz naturel à la fin de la semaine passée, à l’occasion des festivités marquant le 64e anniversaire du déclenchement de la guerre de Libération nationale dans différentes localités, portant à plus de 66 % le taux de couverture en cette matière de la wilaya de Jijel.

D’abord, c’est à Tassift, à Taher, que le gaz est arrivé pour alimenter 650 foyers, tandis qu’à Tamila, dans la commune de l’Emir Abdelkader, ils étaient 350 familles à avoir bénéficié de la mise en service d’un même projet. Cumulées, ces deux opérations ont nécessité un montant de 37 millions de dinars.

 

D’ici la fin de l’année, le taux de couverture en gaz naturel atteindra les 70 %, selon les services de la wilaya, qui annoncent, par ailleurs, l’inauguration d’un bureau postal nouvellement réalisé, à Dekkara, dans la commune de Taher. A Jijel, ce sont les travaux d’un centre commercial qui ont été lancés à la cité El Foursane, pour un montant de 80 millions de dinars et un délai de réalisation de 24 mois. Cette structure commerciale de 130 locaux est de nature à générer plus de 2000 postes d’emploi directs et indirects. Elle sera réalisée sur les décombres des anciennes Galeries de la ville, qui ont été ravagées par un incendie, il y a quelques années.

Par ailleurs, et dans le même sillage, c’est le projet de réalisation d’une route reliant la zone d’expansion touristique (ZET) à la façade maritime est de la ville de Jijel qui a été visité par le wali, lequel a insisté sur le respect des délais d’aménagement de cette voie qui a nécessité un montant de 80 millions de dinars. De par son importance, ce tronçon contournant la ville à son extrémité nord-est est de nature à rendre plus fluide la circulation dans cette direction qui connaît des pics d’encombrement en été sur la RN43, à l’entrée est de la ville. Un projet d’éclairage est également retenu pour cette route. Enfin, c’est un marché de gros de fruits et légumes qui a été retenu dans la localité de Djimar, dans la commune de Chekfa, pour un montant de 500 millions de dinars.

La structure, qui sera bâtie sur un terrain de 7 ha, a longtemps été au centre des revendications des agriculteurs de la région, spécialisée dans les cultures maraîchères. Une fois réalisée, elle permettra à ces derniers de trouver un espace pour vendre leurs produits, au lieu de les transporter jusqu’au marché de gros de Chelghoum Laïd, dans la wilaya de Mila, pour les écouler.

 

Amor Z.

Commentaires   

laohalim
# laohalim 07-11-2018 11:45
Il est honteux de constater que 56 ans après l'indépendance, certaines régions de la commune de jijel situées à moins de 5 km du chef lieu, n'aient jamais bénéficié d'aucun programme sérieux de développement ex Amezoui; Laarayach ...
pourtant ce sont des habitants qui sont là depuis 5 générations, et on vient nous parler de Tassift, Djimar...
N'wakklou Rabbi !
Signaler à l’administrateur

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 490 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • La photo du jour de la corniche. Attention. Ralentissez!
    christine hamad christine hamad 20.11.2019 07:32
    Ces singes sont adorables

    Lire la suite...

     
  • Communiqué de la gendarmerie nationale
    christine hamad christine hamad 20.11.2019 07:30
    C'était les préparations pour réveillon!! Les l

    Lire la suite...

     
  • Courrier des lecteurs: Lettre Urgente à Monsieur le Wali
    BenAdem BenAdem 19.11.2019 23:04
    Le Wali de Jijel, est complètement à l'ouest son seul travail se limite à la visite des dechrates ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: La campagne de la cueillette des olives lancée, hélas pas pour tout le monde...
    MedSouilah MedSouilah 18.11.2019 18:08
    Le roman La terre et le sang de Mouloud Feraoun publié en 1953 en France (Seuil), soit à la veille ...

    Lire la suite...

     
  • Courrier des lecteurs: Lettre Urgente à Monsieur le Wali
    yasmine yasmine 18.11.2019 14:31
    laohalim, c'est vrai mais dans ce cas ils iront se plaindre non seulement des entrepreneurs qui ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: premiers flocons de la saison
    MedSouilah MedSouilah 18.11.2019 13:04
    Tout à fat Christine.

    Lire la suite...

     
  • Courrier des lecteurs: Lettre Urgente à Monsieur le Wali
    laohalim laohalim 18.11.2019 11:34
    je préconise au "groupe de citoyens de la ville de jijel" de se plaindre auprès de la Justice en ...

    Lire la suite...

     
  • Faire vivre le souvenir de Raymonde Peschard
    saladin saladin 18.11.2019 08:12
    Que Dieu ait l’âme de Raymonde Peschard,et la reçoit dans son vaste paradis, une combattante ALN ...

    Lire la suite...

     
  • Faire vivre le souvenir de Raymonde Peschard
    christine hamad christine hamad 18.11.2019 07:06
    Und dame exceptionnelle !! Allah yarhammo

    Lire la suite...

     
  • Le défi des citoyens des Béni Frah, dans la commune de Béni-Yadjis.
    christine hamad christine hamad 18.11.2019 07:02
    Bravo !! Une exemple a suivre!!!

    Lire la suite...

     
  • Jijel: premiers flocons de la saison
    christine hamad christine hamad 18.11.2019 06:57
    C'est très beau!! Il manque seulement une station de ski!!

    Lire la suite...

     
  • Le défi des citoyens des Béni Frah, dans la commune de Béni-Yadjis.
    saladin saladin 17.11.2019 08:25
    GRAND bravo aux habitants de Beni Frah, pour leur bonne volonté, de réparer le pont de l’espoir, après ...

    Lire la suite...

     
  • Courrier des lecteurs: Lettre Urgente à Monsieur le Wali
    yasmine yasmine 17.11.2019 00:56
    Ce n'est pas au wali qu'il faut s'adresser dorénavant mais au Bon Dieu. Combien de fois le wali ...

    Lire la suite...

     
  • Planter des arbres sans aucune étude/ Voie publique dégradée par leurs racines
    yasmine yasmine 13.11.2019 11:24
    Il faut d'abord avoir une politique bien définie de gestion des espaces verts avec comme responsables ...

    Lire la suite...

     
  • Planter des arbres sans aucune étude/ Voie publique dégradée par leurs racines
    laohalim laohalim 13.11.2019 08:49
    Cher Mohamed, la solution est la suivante : Il faut déraciner le problème et pas les arbres c'est ...

    Lire la suite...

     
  • Souvenez vous de l'Inauguration à Béni Frah du pont de l'espoir...
    saladin saladin 13.11.2019 08:31
    Très triste est cette nouvelle ! Les habitants de Beni Frah ont pu réaliser ce pont ...

    Lire la suite...

     
  • Planter des arbres sans aucune étude/ Voie publique dégradée par leurs racines
    MedSouilah MedSouilah 12.11.2019 18:32
    Il fallait choisir des arbres, après étude par des experts du métier, aux racines moins agressives...

    Lire la suite...