Connexion

Nous avons 487 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Tramway, téléphérique et CHU à Jijel Des projets tombés à l’eau

JIJEL

La wilaya devait bénéficier de ces infrastructures, dont certaines avaient atteint la phase du cahier des charges et de l’appel d’offres, mais la crise financière avait tout sapé.

l’instar de plusieurs autres projets annoncés, dont, entre autres, une école supérieure de métallurgie à El Milia, qui n’ont jamais vu le jour, d’autres infrastructures aussi importantes qu’un CHU, un tramway et un téléphérique sont tombées dans l’oubli à Jijel.

Après avoir figuré parmi les projets phares à lancer dans cette wilaya, il n’y a plus eu aucune annonce à leur sujet depuis que les restrictions budgétaires sont tombées pour faire face aux effets de la crise financière qui frappe le pays.

 

Si le projet de réalisation d’un CHU, qui a surtout été porté par l’ex-wali, Ali Bedrici, n’a pas, à vrai dire, nourri beaucoup d’espoir pour des raisons évidentes, liées aux difficultés d’ouverture d’une telle structure, celui du tramway a, par contre, connu une certaine avancée dans sa concrétisation avant d’être gelé.

Si cette opération a été repoussée, elle reste cependant d’actualité dès que les opportunités de sa relance se présenteront, selon des initiés à ce genre d’opérations. Cela dépendra certainement des décisions du ministère des Travaux publics et des Transports, qui s’orientent vers le dégel de certains projets, même si Jijel n’a pas été citée dans les lots des wilayas concernées par cette relance.

Pour l’histoire, le tramway de Jijel était prévu pour relier le pôle universitaire de Tassoust à celui, en construction, d’El Aouana, en traversant la ville d’est en ouest. Sa ligne était également prévue pour être étendue vers l’aéroport Ferhat Abbas.

En 2014, il a même été annoncé le début d’élaboration du cahier des charges de cette ligne par l’entreprise Métro d’Alger, avant que tout le dossier de cette opération ne soit clos. Pour le téléphérique, il a également été question du lancement d’un avis d’appel d’offres qui a été adressé aux bureaux d’études nationaux et internationaux spécialisés dans le domaine des études du transport en milieu urbain et suburbain.

Cet appel concerne l’étude de réalisation d’un moyen de transport par câble pour la ville de Jijel. Il reste que le développement de la ville et la modernisation de ses infrastructures de transport passeront par la concrétisation de ces projets.

Quant à ses infrastructures de santé, qui souffrent d’un manque criant d’établissements spécialisés, même si de nombreux projets d’investissement dans le secteur privé sont en cours de réalisation ou de lancement, elles ont toujours besoin d’être renforcées par un grand hôpital à même d’être transformé en CHU.        

 Amor Z.

Commentaires   

dzira
# dzira 08-11-2018 03:01
Jijel n est bonne que pour ramasser les taxes et les envoyer aux rapaces d Alger.quand je vois les non élus sourire devant les caméras a chaque visite ministérielle,j ai envie de déchirer ma carte nationale.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.