Connexion

Nous avons 584 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Jijel : Inauguration d’un centre de prise en charge des trisomiques

Cette structure vise la préparation de la scolarisation des enfants pour les intégrer, après évaluation, au système scolaire normal.

Le centre de prise en charge précoce des enfants trisomiques de la wilaya de Jijel a été officiellement ouvert, hier, par le wali de Jijel, Bachir Far, et ce, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des personnes handicapées.

 

Géré par l’Association des enfants trisomiques de la wilaya de Jijel, ce centre compte actuellement 150 enfants âgés entre 1 et 6 ans.

Son président, Mohamed Chaïbdraâ, nous dira à cette occasion que la prise en charge est médicale avec des examens automatiques, comme l’échocardiogramme et la TSH, ainsi que la guidance parentale pour apprendre aux mamans comment élever ces enfants à la maison avec le concours des psychologues et des orthophonistes.

Il indiquera par ailleurs que ce centre vise la préparation de la scolarisation des enfants et chaque fin d’année, il fait une évaluation pour décider des classes qui peuvent intégrer le système scolaire normal. Cette année, une nouvelle classe a été ouverte dans le système éducatif, portant leur nombre total à 10 au niveau de 7 écoles.

Il ne manquera pas de préciser que la stratégie suivie vise une position de dominé et non pas de dominant, avec seulement deux classes par école pour que l’enfant trisomique soit dominé par les enfants normaux pour qu’il devienne normal.

Le centre que le président de l’association qualifie de «source d’intégration scolaire, où l’enfant trisomique doit passer d’abord  avant d’intégrer l’école» compte actuellement, outre les bénévoles du bureau de l’association, 34 employés, entre psychologues et éducatrices, faisant que les salaires obèrent une bonne partie du budget de l’association qui espère d’autres aides pour atténuer le poids des charges salariales.

Il dira aussi de ces 150 enfants qu’ils sont l’équivalent de 150 équilibres familiaux. Il se réjouira de la promesse du wali d’aider le centre dans l’installation du chauffage.  

 Fodil S.

Commentaires   

MedSouilah
# MedSouilah 11-12-2018 14:13
Voilà pour ceux qui veulent aider cette association d’intégration scolaire et professionnelle des enfants trisomiques de la wilaya de Jijel.

Je salue au passage, notre ami, son président, Mohamed Chaïbdraâ et tous ceux qui ont bien voulu rendre le sourire à ces enfants...

Que Dieu le tout puissant soit avec eux ; qu'ils puissent vivre heureux épanouis ;longue vie et très bonne santé pour eux et pour leurs parents.

MedSouilah

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.