Connexion

Nous avons 417 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Un sourire dans le ciel, accompagné de larmes...

48385108 1939295359501846 8089753120298500096 n

Malgré la grande tristesse qui règne dans cette région, le ciel sourit ce matin, à la levée du jour dans cette petite localité, ce petit village saharien d’Oum Cheml dans la commune d’El Houamed, à 75 km au Sud-ouest de M’Sila, où, le jeune Ayache n’a pas survécu à sa chute...

Depuis maintenant 8 jours environs, le jeune Ayache, demeure toujours, pris au piège à un niveau de 30 mètres d’un puits artésien de plus de 100 mètres de profondeur et de 35 centimètres de diamètre.

La question que je me pose: pourront t-ils le retirer après sa mort, le corps ne sera plus le même.

La mort est la fin de la vie mais aussi le début d'une série de transformations biochimiques pour le corps : le cadavre change de poids et de volume... Certainement, ils avaient pensé à cette situation délicate, vu, la particularité géologique de la région, et, l’eau jaillit spontanément de ce tuyau.

Espérons que les travaux, toujours en cours, prendront fin dans les plus brefs délais.     BONNE JOURNÉE

 

 

 

Commentaires   

MedSouilah
# MedSouilah 25-12-2018 13:16
Une affaire similaire dans France culture: Le mercredi 10 juin 1981, à Vermicino, non loin de Rome, un enfant de cinq ans, Alfredo Rampi, dit Alfredino, est tombé par accident dans la profonde cavité d’un ancien puits artésien. Pendant des jours, les sauveteurs tenteront de le sauver. Plusieurs volontaires, dont un contorsionniste, dit « l’homme serpent », seront descendus dans le boyau étroit, la tête en bas, au risque d’y perdre la vie. Sans succès.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.