POLLUTION DES MAISONS, UN DANGER QUOTIDIEN

Sans titre.png0klm

Chaque jour, nous apprenons de tristes nouvelles sur des familles asphyxiées à l’intérieur de leurs domiciles.
Après le décès tragique d'un couple à Setif, le décès également d'un père de famille et son fils, habitant Alger, et, qui étaient en vacances dans la Kabylie, voilà encore une tragédie survenue à Ghardaïa.

J'apprends ce matin, les 3 enfants en image décèdent, à cause du gaz.

Soyons raisonnables, pour répondre à ces 3 questions.

1- Une question: Est ce que nous avons vérifié notre cheminée collectif dans le bâtiment au moins une fois par année, au printemps ou à l'automne. ?

- Réponse: Non jamais...

2- Avons nous déjà vérifié également qu'elle ne soit pas obstruée et qu'elle ne présente pas de fuites.... ?

- Réponse: Non.

3- Les citoyens, possèdent t-ils dans leur foyer, un détecteur-avertisseur autonome de monoxyde de carbone "voir image en premier commentaire..." ?

- Réponse: Bien sur que non, ils le connaissent même pas.

Prudence ! Prudence !

 

Jijelinfo Med Souilah

 Le Monoxyde de carbone

Gaz inodore, invisible, non irritant, toxique et 

detecteur autonome avertisseur de monoxyde de carbone kidde 004557665 product zoom

mortel, le monoxyde de carbone résulte d’une combustion incomplète due au manque d’oxygène au sein d’un appareil utilisant une énergie combustible (bois, charbon, gaz, essence, fuel ou éthanol). Il agit comme un gaz asphyxiant et prend la place de l’oxygène dans le sang. Il provoque maux de têtes, nausées, fatigue (à faible dose), et dans les cas les plus graves le coma voire le décès. Chaque année, en France, près de 5 000 personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone et une centaine de personnes en meurent.

D’où vient ce gaz ?

  • Mauvais entretien des appareils de chauffage et de production d’eau chaude.
  • Mauvaise ventilation ou aération du logement, surtout dans la pièce où est installé l’appareil à combustion.
  • Mauvaise évacuation des produits de la combustion via les conduits.
  • Mauvaise utilisation de certains appareils (chauffages d’appoint mobiles utilisés sur de longues durées, braseros utilisés comme mode de chauffage, groupes électrogènes placés à l’intérieur…)...  Avec bailloeuil.com